Konya, la ville des derviches tourneurs • Turquie

Découvrez Konya et ses Secrets Mystiques en 14 minutes Plongée dans l'histoire fascinante de Konya, cette vidéo de 14 minutes vous transporte dans le berceau des Derviches Tourneurs. Admirez l'architecture grandiose des mosquées de cette ville ancienne et familiarisez-vous avec le riche héritage du Soufisme. Faites un voyage spirituel avec les Derviches, ces mendiants ascétiques soufis, et laissez-vous captiver par la musique soufie envoûtante de Turquie. Le point culminant ? Le mausolée de Mevlana, une épitaphe à l'influence éternelle de Mevlana, poète, philosophe et fondateur du mouvement Mevlevi. Un voyage à travers le temps, la foi et la culture.

Ce film a été réalisé sur base de photos et vidéos prises durant le voyage Turquie • Cappadoce 2014

vimeo chapterUn clic sur cette icône ci-dessus affiche la liste des chapitres de ce film sur Turquie. Un clic sur un point va directement à un chapitre.

La lecture du texte ci-dessous vous aidera à mieux saisir le contexte culturel des images de cette vidéo.
Chapitres :

00:46 • Quelques mosquées de Konya

02:17 •  Derviches Tourneurs

 

Konya

 

Konya est habitée depuis plus de 5000 ans, d'après des fouilles archéologiques effectuées dans la région. La région a connu diverses influences au cours de sa longue histoire, à commencer par celle des Hittites vers 1500 avant Jésus-Christ. Ensuite, elle a été successivement phrygienne, cimérienne, perse, grecque, romaine avant l'arrivée des turcs Seldjoukides et Karamanides.

Une très longue histoire pour cette ville qui est aussi le berceau de l'ordre des Derviches Tourneurs. C'est d'ailleurs ce qui fait en grande partie sa réputation internationale à l'heure actuelle.

 

les Derviches 

 

Le terme Derviche qui siginifie en persan "pauvre, mendiant" désigne une personne qui suit la voie ascétique soufie. Les derviches peuvent être comparés aux ordres mendiants chrétiens, bouddhistes ou jaïn  ou encore aux sadhus hindous.

 

le Soufisme

 

Le soufisme est un courant mystique de l'Islam. En tant que pratique indivuelle, le mysticisme musulman existe depuis l'époque du prophète. Il existe plusieurs mouvements dans le mysticisme islamique, dont celui des Mevlevi (dont les membres sont communéments appelés "derviches tourneurs"), fondé au 13ème siècle par Jalal al-Din Rumi, également connu sous le nom de Mevlana. 

Les membres de l'ordre mevlevi occupaient souvent des postes officiels dans le califat, mais ne pouvaient cumuler des postes dans le califat avec de hautes responsabilités d'enseignement des disciples au cours des réunions de derviches.

 

Mevlana

 

Mevlana signifie "mon maître" en persan

Mevlana était un mystique soufi, mais aussi un grand poète et philosophe. Né à Balkh, dans l'actuel Afghanistan, en 1207 Jalal el-Din Rumi est mort à Konya en 1273. Ce persan, fils d'un théologien et maître soufi réputé,  a grandement influencé le soufisme et a mérité le titre de Mevlana. Mevlana est comme bouddha, un titre religieux.

A 12 ans, Mevlana fuit son pays devant l'arrivée des troupes mongoles en Asie Centrale avec sa famille, pour s'établir finalement à Konya où son père exerça d'importantes fonctions dans une madrassa, construite spécialement pour lui par le sultan. Mevlana lui succéda à son décès. Mevlana avait alors 24 ans.

 

les Derviches Tourneurs

 

L'ordre des Mevlevi a été fondé peu après le décès De Jalal el-Din Rumi par Husam od Dîn Chelebî et Sultân Valad et a joui d'un grand prestige au cours des 700 ans qu'allait durer le règne des Ottomans en Turquie. A la chute de l'empire ottoman, l'ordre fut dissous par Kemal Attaturk en 1926. Les derviches tourneurs furent à nouveau autorisés en 1954, même si un certain côté folklorique l'a emporté sur le profond mysticisme animant les premiers membres des Mevlevis. 

La musique et la danse sont deux arts majeurs aux yeux des adeptes de Mevlana. Une des manifestations les plus spectaculaires des mevlevis est le sama, concert spirituel et chorégrapie mystique. Les instruments traditionnels sont le ney (flûte), le daf (tambourin) et le tanbur (luth) et les danses des derviches symbolisent le mouvement des astres adorant dieu.

 

Monuments de Konya

 

Konya abrite le mausolée de Mevlana qui fut transformé en musée par Kemal Attaturk ainsi que quelques mosquées remarquables.

 

à propos de l'endroit, Konya:

Konya est une importante ville de Turquie, située dans la partie sud de l'Anatolie centrale. La ville est habitée depuis le 3ème millénaire avant notre ère. A l'époque romaine, Konya était connue sous le nom d'Iconium. 

Konya est actuellement la septième ville la plus peuplée de Turquie. La ville a atteint son apogée sous les Turcs Seldjoukides à partir du 11ème siècle. Au 15èmes siècle, la région a été intégrée à l'empire Ottoman. 

 

Quel temps fait-il à Konya?

Commentaires parlés dans le film: 

Konya, dans le sud de l'Anatolie en Turquie, est une ville très importante. Non seulement c'est la septième de Turquie par le nombre de ses habitants, mais c'est aussi le berceau de la confrérie mystique musulmane des Derviches Tourneurs. Fondée au 13ème siècle,  le mouvement Mevlevi (nom donné aux disciples de Mevlana) a perpétué sa tradition jusqu'à nos jours, avec cependant une période d'interruption, correspondant à la laïcisation du pays lors de la chute de l'empire ottoman.

 

Musique:

 (Turquie)  - Sufi Music form Turkey - Yahi in Makam Dugah 

Mosquée Selimiye, Konya • Turquie
mosquée Selimiye, Konya  • Turquie

mosquée Selimiye

mausolée de Mevlana, Konya  • Turquie

mausolée de Mevlana

tombes de soufis près du mausolée de Mevlana , Konya  • Turquie

tombes de soufis près du mausolée de Mevlana

cérémonie de derviches tourneurs au centre culturel Mevlana, Konya  • Turquie

cérémonie de derviches tourneurs au centre culturel Mevlana

Konya, Turquie

© 2020 - 2024 • Jean-Marie Putz, PutzProductions