Istanbul, Citerne Basilique • Turquie

"Découvrez l'incroyable secret d'Istanbul en moins de 4 minutes ! Notre vidéo vous plonge dans le cœur historique de la ville, où trône une antique citerne, témoin silencieux de l'ingéniosité des Romains. Ce réservoir d'eau douce, véritable prouesse architecturale, a su préserver la vie de la cité au gré des siècles et des invasions. Plongez dans la Citerne Basilique, sous les pavés d'une place publique, et laissez-vous émerveiller par l'atmosphère unique de ce lieu. Du raffinement de ses colonnes aux mystères de ses sculptures, chaque détail est une page d'histoire à déchiffrer. Retrouvez sur notre page des explications éclairantes pour comprendre l'importance de ce site exceptionnel. N'attendez plus, Istanbul dévoile ses trésors cachés juste ici !"

Ce film a été réalisé sur base de photos et vidéos prises durant le voyage Turquie • Istanboul 2015

La lecture du texte ci-dessous vous aidera à mieux saisir le contexte historique des sites montrés dans cette vidéo.

l'eau à Constantinople (auparavant Byzance et actuellement Istanbul)

 

L'eau a toujours été un élément vital dans toutes les civilisations. Constantinople, ancien nom d'Istanbul,  n'échappait pas à cette règle. Les romains étaient passés maîtres dans l'art de construire des aqueducs pour amener l'eau dans les villes. Et Constantinople qui était la capitale de l'empire romain d'Orient doit son nom à l'empereur romain Constantin .

 

La Citerne Basilique (en turc Erebatan Sarnici ou Yeregatah Saray)

 

L'eau était acheminée vers la ville par un aqueduc reliant Constantinople aux sources d'eau à une vingtaine de kilomètres de la ville. Constantinople ne dispose ni de rivières ni de sources, et il était donc important de stocker l'eau douce pour subvenir aux besoins sans grandissants d'une population croissante.

Constantinople disposaie d'un grand nombre de bassins à l'air libre pour stocker cette eau. Mais comme la ville était souvent l'objiet de raids et d'attaques ennemies, il était aussi d'une importance stratégique de disposer de réserves protégées.

Ainsi un certain nombre de citernes souterraines ont vu le jour dans les premières années de notre ère.

L'une de ces citernes, probablement la  mieux conservées de nos jours des quelques-unes étant parvenues jusqu'à nous. Cette  citerne a été creusée sous une place publique où était édifiée une basilique. Du temps des romains, une basilique était un grand édifice rectangulaire supporté par des colonnes, et n'avaient pas la connotation religieuse qu'on lui connait de nos jours. Ces bâtiments pouvaient être des tribunaux, des bourses de commerce ou simplement des lieux de promenade.

La citerne construite sous cette place avait toutes les caractéristiques architecturales d'une basilique romaine, et comme elle était elle-même située sous une basilique, son nom coulait de source... la Citerne Basilique. Celle-ci fut construite au sixième siècle par l'empereur Justinien 1er.

 

Architecture

 

Cette immense citerne souterraine était construite selon un plan rectangulaire et son plafond était soutenu par 12 rangées de 28 colonnes, soit un total de 336. Ces colonnes ont une hauteur de 9 mètres. Ses dimensions sont de 138 mètres en longueur et  65 mètres en largeur. Elle pouvait environ 80.000 mètres-cube d'eau.

Si la plupart des colonnes sont de style ionique ou corinthien, certaines son de style dorique, sans gravures. Plusieurs colonnes sont particulières.

Parmi celles-ci, une colonne gravée avec des images en relief représentant des yeux de poule ou de paon. Une superstition locale prétend que le fait d'introduire un doigt dans un trou de cette colonne porte bonheur.

Deux autres colonnes sont remarquables par leur pied. Posées sur des têtes de Méduse, ces deux colonnes sont uniques. Méduse était un personnage de la mythologie grecque, une des trois divinités connues sous le nom de Gorgones. Il s'agit d'un personnage maléfique capable de pétrifier ses ennemis d'un seul regard. Diverses théories existent sur l'origine de ces colonnes, mais il est communément admis que ces têtes aient été enlevées d'un ancien monument romain et placées sous la colonne pour servir de soubassement. Le caractère maléfique de Méduse explique probablement pourquoi ces têtes sont soit à l'envers, soit à l'horizontale, à cause de la peur qu'inspirait son regard.

Ces sculptures sont considérées comme des exemples remarquables de l'art romain tardif et ont été réutilisées par les Byzantins dans la construction de la citerne.

La citerne a été utilisée jusqu'à la période ottomane, mais a ensuite été abandonnée et oubliée pendant des siècles. Elle a été redécouverte par hasard au 16ème siècle et a été restaurée au fil du temps. Aujourd'hui, elle est ouverte aux visiteurs et est devenue une attraction touristique populaire à Istanbul. De nos jours, la citerne ne contient qu'un petit peu d'eau, pour permettre la visite de ce lieu historique.

Commentaires parlés dans le film: 

Istanbul, anciennement Constantinople est une grande ville depuis la plus haute antiquité. Et comme toutes les grandes villes, elle a été obligée de trouver des solutions pour stocker l'eau, élément indispensable à la vie. De grands réservoirs ont été construits au début de notre ère. Beaucoup de ces bassins étaient à ciel ouvert et d'autres ont été creusés sous la ville, entre autre pour des raisons de sécurité. Au nombre de ces citernes souterraines, il y a la Citerne Basilique, une des plus grandes et des mieux conservées. Cet immense espace était rempli d'eau et alimentait une partie de la ville.

les colonnes, Istanbul • Turquie

Quel temps fait-il à Istanbul?

à propos de l'endroit, Istanbul:

Istanbul est la capitale économique de la Turquie. C'est en même temps la plus grande ville du pays. La ville fut fondée au 7ème siècle avant Jésus Christ sous le  le nom de Byzance. 

En 330 de notre ère, l'empereur Constantin le Grand la désigna comme nouvelle capitale de l'empire romain et l'appela d'abord  Nouvelle Rome. Plus tard elle devint Constantinople. Durant 16 siècles elle fut la capitale de plusieurs empires, byzantin, romain et ottoman. 

Constantinople fut longtemps une ville chrétienne, accueillant même 4 des 7 premiers conciles. Avec la chute de Constantinople en 1453, la ville devint musulmane avant de devenir le siège du califat ottoman au début du 16ème siècle.

Au moment de la formation de la République de Turquie, la capitale fut transférée à Ankara et la ville fut rebaptisée en 1930 pour devenir Istanbul.

 

 

Musique:

 - YouTube video library - Rolling Hills

 

Note : Bien que la musique traditionnelle turque aurait été appropriée pour le film "Istanbul • Citerne Basilique, Turquie ", des questions de droits d'auteur nous obligent à utiliser des musiques libres de droits. Malgré notre attention dans la sélection, certains pourraient regretter ce choix, nécessaire pour éviter d'éventuelles poursuites. Cette décision, bien que difficile, est la seule solution viable.

Statue de Méduse réutilisée pour servir de base de colonne, Istanbul  • Turquie

Statue de Méduse réutilisée pour servir de base de colonne

vue des colonnes de la Citerne Basilique, Istanbul  • Turquie

vue des colonnes de la Citerne Basilique

poissons dans la Citerne Basilique, Istanbul  • Turquie

poissons dans la Citerne Basilique

plafond de la Citerne Basilique, Istanbul  • Turquie

plafond de la Citerne Basilique

Istanbul, Citerne Basilique

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Google Analytics v4
Google Analytics
Accepter
Décliner
Marketing
Ensemble de techniques ayant pour objet la stratégie commerciale et notamment l'étude de marché.
DoubleClick/Google Marketing
Accepter
Décliner