Istanbul • Citerne Basilque - Reflet d'ingéniosité byzantine

Ancrée dans les profondeurs d'Istanbul, la Citerne Basilique, aussi connue sous le nom de "Yerebatan Sarayı" ou "Citerne Enfouie", évoque un monde mystique qui semble tout droit sorti des contes. Construite sous l'empereur byzantin Justinien au 6ème siècle, cette structure souterraine servait à stocker l'eau pour le palais du Grand Palais et d'autres bâtiments avoisinants. 

Les 336 colonnes majestueuses, disposées en 12 rangées, soutiennent le plafond de cette citerne et créent un reflet dans l'eau qui confère une atmosphère surnaturelle. Au milieu de ce lac intérieur, le silence est interrompu seulement par le doux ruissellement de l'eau. Deux colonnes attirent particulièrement l'attention par les têtes de Méduse utilisées comme base. Le mystère qui entoure l'origine et le choix de ces sculptures ajoute à la richesse historique de ce lieu.

Aujourd'hui, bien que son rôle utilitaire soit révolu, la Citerne Basilique demeure un incontournable d'Istanbul. Elle nous rappelle non seulement le génie architectural byzantin, mais aussi l'importance de l'eau, source de vie, dans l'histoire de cette cité transcontinentale. Un lieu où l'histoire, l'architecture et la poésie se rencontrent, évoquant les échos d'un passé lointain.

Istanbul • Citerne Basilque ( Turquie,  )

Istanbul • Citerne Basilque

Istanbul • Citerne Basilque ( Turquie,  )

Istanbul • Citerne Basilque

Istanbul • Citerne Basilque ( Turquie,  )

Istanbul • Citerne Basilque

La Citerne Basilique d'Istanbul : un joyau byzantin

 

Origines et construction

Construite sous l'ordre de l'empereur byzantin Justinien Ier entre 527 et 565, la Citerne Basilique est l'un des vestiges les plus impressionnants de la période byzantine à Istanbul. Sa fonction première était de stocker et de distribuer l'eau du fleuve Belgrade à la cité de Constantinople, en particulier au palais impérial et aux alentours. Sa capacité était d'environ 80 000 mètres cubes d'eau, soulignant ainsi l'importance cruciale de cet ouvrage pour la ville.

 

Architecture et esthétique

L'architecture de cette citerne souterraine reflète l'ingéniosité et la créativité de l'art byzantin. Avec ses 336 colonnes disposées en 12 rangées, l'endroit dégage une atmosphère mystique et solennelle. Le plafond voûté, soutenu par ces colonnes majestueuses, crée une acoustique unique qui fait écho aux murmures de l'eau et des visiteurs.

 

Parmi les colonnes, deux d'entre elles sont particulièrement remarquables, car elles sont ornées de bases représentant des têtes de Méduse. L'origine et la signification de ces sculptures restent un mystère, alimentant de nombreuses spéculations et légendes. Selon l'une d'elles, les têtes auraient été positionnées à l'envers ou de côté pour neutraliser le pouvoir pétrifiant de Méduse.

 

Renaissance après l'oubli

Après la chute de Constantinople en 1453, la citerne a perdu sa fonction première et est tombée dans l'oubli pendant plusieurs siècles. Elle a été redécouverte par un chercheur néerlandais, Petrus Gyllius, au XVIe siècle, alors qu'il enquêtait sur les sources d'eau de la ville. Étonnamment, certains habitants utilisaient toujours l'eau de la citerne et pêchaient même à l'intérieur, en accédant par des trous dans leurs sous-sols !

 

Conservation et postérité

Au 20e siècle, la Citerne Basilique a été restaurée et transformée en un site touristique majeur. Ses eaux réfléchissantes, sa lumière tamisée et son architecture grandiose attirent des visiteurs du monde entier. Bien qu'elle ne soit plus utilisée comme réservoir d'eau, elle reste un symbole de l'histoire riche et tumultueuse d'Istanbul.

 

Pour les amateurs d'histoire, la Citerne Basilique est un témoignage vivant de l'ingéniosité humaine et du désir de construire des monuments qui transcendent le temps. Elle nous rappelle le génie des Byzantins et leur vision esthétique, et demeure une source d'inspiration pour les générations futures.

Citerne Basilique d'Istanbul: Caractéristiques Architecturales

 

Dimensions et Capacité

La Citerne Basilique, aussi connue sous le nom de "Yerebatan Sarayı" (Palais Englouti) en turc, est la plus grande citerne souterraine d'Istanbul. Elle mesure environ 140 mètres de longueur et 70 mètres de largeur, couvrant une superficie impressionnante de près de 9800 mètres carrés. Sa capacité initiale est estimée à 80 000 mètres cubes d'eau.

 

Colonnes et Disposition

L'intérieur de la citerne est caractérisé par 336 colonnes de marbre, chacune mesurant environ 9 mètres de haut. Ces colonnes sont disposées en 12 rangées de 28 colonnes chacune, soutenant ainsi la structure de la citerne. Beaucoup de ces colonnes proviennent de temples romains recyclés, ce qui est évident dans la diversité des styles et des ornements présents.

 

Têtes de Méduse

L'une des particularités les plus intrigantes de la Citerne Basilique est la présence de deux têtes de Méduse utilisées comme bases pour deux des colonnes. Leur origine exacte reste un mystère, tout comme la raison pour laquelle l'une est placée sur le côté et l'autre à l'envers. Ces têtes de Méduse sont sujettes à diverses interprétations et légendes.

 

Plafond Voûté

Le plafond de la citerne est voûté, ce qui contribue à l'ambiance unique du lieu. Les voûtes, combinées aux colonnes, offrent un jeu d'ombre et de lumière qui accentue l'atmosphère mystique du lieu.

 

Matériaux de Construction

La citerne est principalement construite à partir de briques et de mortier, renforcée par une couche de plâtre hydrofuge pour assurer l'étanchéité. Les colonnes, quant à elles, sont principalement en marbre, bien que d'autres matériaux, comme le granit, soient également présents.

 

En conclusion, la Citerne Basilique est un chef-d'œuvre d'ingénierie et d'architecture, témoignant de la grandeur de l'Empire byzantin et de son talent pour créer des structures à la fois utilitaires et esthétiquement impressionnantes.

Profil du monument
Citerne Basilque
Catégorie de monuments: Citerne
Famille de monuments: Ouvrages d'art (ponts, puits, etc.) et usines
Genre de monuments: Economique
Héritage culturel: Byzantin
Situation géographique: Istanbul • Turquie
Période de construction: 6ème siècle
Ce monument à Istanbul est inscrit sur la Liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO depuis 1985 et fait partie du site en série "Historic Areas of Istanbul".

• Liens vers •

• Liste des films sur Istanbul sur ce site •

Istanbul • Sultanahmet, la mosquée bleue, Turquie
Istanbul • Sainte-Sophie (Haga Sophia), Turquie
Istanbul • Sainte Irène (Hagia Irene), Turquie
Istanbul • Citerne Basilique, Turquie
Istanbul • le palais de Topkapi, Turquie
Istanbul • Trésors du Grand Bazar, Pont de Galata, Bosphore

• Références •