Le lac Inlé représente un des points forts de tout voyage au Myanmar. Nous y sommes restés plusieurs jours et avons gardé l'mpression que cela n'a pas suffit pour voir tout ce qu'il y a à voir dans ce petit monde.

Ce premier film sur le lac Inlé montre la vie sur l'eau. Des pêcheurs acrobates qui gagnent mieux leur vie en tant qu'acrobates qu'en tant que pêcheurs. L'ouverture du pays au tourisme a des effets dévastateurs dur le lac en troublant la quiétude des poissons avec les multiples bateaux à fond plat et à moteur qui transportent les touristes. Alors les anciens pêcheurs sont payés par les hôtels pour montrer leurs talents aux touristes qui passent. Et il y a fort à parier qu'ils ne perdent pas vraiment au change.

Au delà des pêcheurs, il y a aussi les agriculteurs sur les eaux du lac. Depuis bien longtemps, les habitants d'ici ont crée des jardins flottants et habitent dans des maisons sur pilotis sur le lac.

 

 

Les pêcheurs du lac Inlé sont célèbres pour leur sens de l'équilibre sur leurs bateaux à fond plat, se servant de leur jambe pour manier le filet et diriger l'embarcation.

Mais, comme c'est aussi le cas dans d'autres endroits du monde, la perpétuation de cette technique ancestrale est aujourd'hui plus destinée à amuser les touristes qu'à remplir la casserole de poissons. On peut ergoter sur le côté moral de cette évolution, mais si on remplace le mot "pêcheur" par "artiste" ou "équilibriste", on  comprend plus facilement que ces gens ont besoin de trouver un moyen de gagner leur vie.  Alors, autant le faire de façon esthétique... ce qui nous permet de réaliser de beaux clichés.

De toutes façons, l'arrivée massive des touristes ces dernières années a massivement fait disparaître le poisson...

Ceci dit, il reste encore des pêcheurs traditionnels, mais loin des coins touristiques du lac, puisque les poissons s'accommodent mal du bruit du moteur des nombreux bateaux qui sillonnent une grande partie de ce lac si attachant.

 

Mais il n'y a pas que la pêche et l'équilibrisme nautique pour assurer les revenus des habitants du lac Inle.

Les agriculteurs aussi ont fait preuve d'imagination depuis longtemps. Vivant sur l'eau, ils ne disposent que de peu de terres cultivables.

Qu'à cela ne tienne... Ils ont crée des parcelles agricoles flottant sur l'eau.

Dans ces jardins flottants, il cultivent surtout des tomates qui sont vendues sur tout le territoire du Myanmar. Mais d'autres légumes sont également cultivés, comme des haricots, concombres ou aubergines.

 

Mais comment évoquer le lac Inlé sans montrer le karaweik, oiseau mythique qui est à la Birmanie ce que le garuda est à l'Indonésie.

 

à propos de l'endroit, Lac Inle:

Le lac Inle est le deuxième du pays de par sa superficie et fait approximtivement 116 km carrés. Le lac est peu profond.

Le lac Inle est en grande partie recouvert par des plantations flottantes et les pêcherus traditionnels utilisent une technique bien à eux pour lancer leurs filets en forme de cônes. 

C'est l'un des hauts-lieux touristiques du Myanmar.

 

Musique:

 - YouTube video library - A Fallen Cowboy

 - YouTube video library - Beijaflor

Lac Inle, Myanmar