Ce film a été réalisé sur base de photos et vidéos prises durant le voyage Inde • Rajasthan et Varanasi (FR)

vimeo chapterUn clic sur cette icône ci-dessus affiche la liste des chapitres de ce film sur le Rajasthan en Inde. Un clic sur un point va directement à un chapitre.

Chapitres :

00:34 • Fort Mehrangarh

03:23 • récital de santur

05:43 • Jaswant Thada

05:55 • chanteur avec harmonium

 

Villes du Rajasthan

Certaines villes du Rajasthan ont reçu des surnoms inspirés de la couleur des murs des maisons. Ainsi, Jaipur est la ville rose (parce que les murs des maisons furent peintes en rose en signe de bienvenue pour le prince Albert, époux de la reine Victoria), Jaisalmer est la ville d'or parce que ses murs sont en pierre de sable jaune et Jodhpur a reçu le surnom de ville bleue.

Jodhpur

La couleur bleue des maisons protège de la chaleur et des moustiques, mais la raison principale de cette couleur à Jodhpur est l'indication d'appartenance à la caste des brahmanes, caste supérieure dans l'hindouïsme. La ville de Jodhpur fut fondée en 1459 par le roi Rao Jodha qui lui donna son nom. Rao Jodha fonda également le royaume Marvar, qui prospérait grâce à ses relations commerciales avec Delhi. Le royaume Marvar fit alliance avec les Moghols qui ont pris le pouvoir dans une grande partie de l'Inde et la famille royale de Jodhpur fournit plusieurs grands chefs de guerre à l'empire Moghol, dont le grand maharadjah Jaswant Singh.

La ville attisait l'envie des chefs de guerre voisins, au nombre desquels le belliqueux Aurangzeb qui régnait à Agra. Aurangzeb était le fils de Shah Jahan qui construisit le Taj Mahal, mais n'avait pas développé le sens artistique aigu qui caractérisait son père, témoin l'imitation du Taj Mahal à Aurangabad, nommée Bibi ka Maqbara.

Heureusement pour Jodhpur, la victoire de Aurangzeb fut de courte durée et les souverains légitimes reprirent rapidement leurs droits sur Jodhpur.

Le déclin de la ville correspond à celui de l'empire Moghol au début du 18ème siècle. Une période incertaine et troublée de guerres et de traités successifs allait s'ouvrir et durer une cinquantaine d'années jusqu'à l'arrivée de l'empire brittanique.

Lors de l'indépendance de l'Inde en 1949, l'état de Jodhpur fut rattaché au Rajasthan.

le Fort de Mehrangarh

Outre les maisons bleues typiques de Jodhpur où des gangs de singes se sont installés, Jodhpur possède le fort de Mehrangarh abritant plusieurs palais richement décorés. Situé sur une colline, le fort, destiné à protéger la ville de Jodhpur de toutes les attaques est idéalement situé sur une hauteur d'où on pouvait voir les éventuels mouvements de troupe dans la vallée. La construction du fort dura 10 ans et mobilisa des milliers d'ouvriers et des centaines d'éléphants. Les impressionnantes fortifications, faite de 4 rangées de remparts pouvant atteindre à certains endroit une hauteur de plus de 35 mètres et pourvues de nombreux postes d'observation font de cette forteresse un lieu pratiquement imprenable.

le cénotaphe de Jaswant Singh

Un des plus importants maharadjahs de Jodhpur était Jaswant Singh qui régna sur Jodhpur au 17ème siècle. C'est en son honneur que son fils fit ériger l'impressionnant cénotaphe Jaswant Thada. Un cénotaphe est un monument funéraire ne contenant pas le corps de la personne honorée, contrairement à un mausolée.

 

à propos de l'endroit, Jodhpur:

Jodhpur est la deuxième ville la plus importante du Rajasthan avec son million et demi d'habitants. Elle fut la capitale du Royaume de Marwar. La ville regorge de temples, de palaces et de forts dont le fort Mehrangarh et le très élégant palais Jaswant Thada.

 

 

Commentaires parlés dans le film: 

Jodhpur, la ville bleue. C'est la seconde ville du Rajasthan par le nombre d'habitants et elle possède un fort très impressionnant ainsi que quelques monuments richement décorés, dont la plupart sont des cénotaphes, monuments funéraires non destinés à recevoir le corps de la personne en l'honneur de laquelle le monument été édifié.

 

 

Musique:

 - YouTube video library - Butterflies in Love

 - YouTube video library - Dance of the Mammoths

 - YouTube video library - Epic TV Theme, (© Epic TV Theme by Audionautix is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 license. https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/

Artist: http://audionautix.com/)

 - YouTube video library - Evil March, (© Evil March by Kevin MacLeod is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 license. https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/

Source: http://incompetech.com/music/royalty-free/index.html?isrc=USUAN1100727

Artist: http://incompetech.com/)

 

• Avertissement: Les musiques traditionnelles étant souvent sujettes à droits d'auteur (réclamés par les grands groupes de distribution musicale), l'illustration sonore de ce film "Jodhpur, la ville bleue • Rajasthan, Inde (FR)" ne fait pas  appel à de la musique typique de l'Inde mais est  empruntée à une collection de musiques libres de droits. Malgré le soin minutieux apporté aux choix musicaux dans ce film, certaines personnes pourraient regretter ce choix, mais c'est le prix à payer pour ne pas encourir de poursuites inutiles. Cette décision a été difficile à prendre, mais c'est la seule solution viable, malheureusement. •

Jodhpur, la ville bleue. Rajasthan Inde
 joueur d'harmonium devant le Jaswant Thada mausoleum, Jodhpur • Inde • Rajasthan
joueur d'harmonium devant le Jaswant Thada mausoleum
Jaswant Thada mausoleum, Jodhpur • Inde • Rajasthan
Jaswant Thada mausoleum
Jodhpur, la ville bleue, Jodhpur • Inde • Rajasthan
Jodhpur, la ville bleue
la cour du fort de Jodhpur, Jodhpur • Inde • Rajasthan
la cour du fort de Jodhpur

Jodhpur, Rajasthan, Inde