Des grottes creusées dans une falaise de granit il y plus de 2000 ans continuent d'intriguer les archéologues. Comment ces temples ont-ils été taillés et surtout... où sont restés les monceaux de pierres qui ont été dégagées.

 

Une trentaine de temples et de monastères bouddhistes ont été creusés dans une roche basaltique très dure dès avant le début de notre ère. 

Les plus anciennes excavations datent du 2ème siècle avant JC. Les plus récents datent du 6ème siècle de notre ère. 

Ces temples du savoir pouvaient abriter quelques centaines de personnes, moines, professeurs ou élèves.

Ils se distinguent par leurs remarquables peintures qui étaient presque intactes au moment de la découverte des grottes par des militaires anglais en 1819. 

Entre-temps, beaucoup de touristes sont passés par-là, hélas...

 

à propos de l'endroit, grottes d'Ajanta:

Dans la région d'Aurangabad au Maharashtra se trouvent une trentaine de grottes taillées dans le granit. Ces grottes bouddhistes sont connues sous le nom de "grottes d'Ajanta". Ces excavations datent du deuxième siècle avant notre ère jusqu'à la fin du cinquième siècle après JC.

Il semblerait que ces grottes soient d'anciens monastères et lieux de culte creusées dans une falaise de 75 mètres de haut.

Elles sont ornées de peintures et de statues représentant la vie de Bouddha et autres divinités bouddhistes.

Elles n'ont été redécouvertes qu'en 1819 par un officier anglais participant à une chasse au tigre. A l'époque la région était  recouverte d'une dense forêt. Difficile de se l'imaginer de nos jours...

 

Musique:

 - K.S. Narayanaswami (Inde)  - India IV - Karnatic Music (South India) - Ehi Annapurne, Bärenteiter - Musicaphon (BM 30 L 2021)

 - Suresh Prajapati (Inde)  - Indian Classical Instrumental - Flute Tabla Raga 1, Suresh Prajapati

Grotes d'Ajanta