01:02 • le mausolée des Samanides

02:03 • le mausolée Chasma Ayub

02:46 • la mosquée Bolo Khaouz

03:55 • la citadelle Ark

05:18 • la mosquée Kalan

08:13 • mémorial de Bakhouddin Naqshband

09:57 •  Palais Sitori-i-Mokhi Khosale 

10:37 • ... et un défilé de mode

 

Bukhara est une des grandes villes sur la route de la soie. Vieille de plus de 2500 ans, la ville possède une riche architecture et fut un grand lieu du Zoroastrisme, une des plus anciennes religions monothéiste du monde. 

Des mosquées, des madrassas et de remarquables minarets jalonnent cette ville qui a su conserver et restaurer ses bâtiments historiques.

 

- Le Mausolée des Samanides a été construit au cours de IXeme siècle par Ismaïl Samani fondateur de la dynastie des Samanides (875 à 999).

Ce mausolée qui est le plus ancien monument de l'architecture musulmane en Asie centrale est remarquable par son architecture d'inspiration zoroastrienne. En effet, l'Islam interdit les constructions couvertes et ce mausolée est le premier à déroger à cette règle.

Le mausolée a échappé à la destruction par des envahisseurs au cours des âges parce qu'il a été recouvert de plusieurs mètres de terre avec le temps.

Il n'a été redécouvert qu'en 1930 par l'archéologue russe Chichkine.

Le monument est constitué d'un cube recouvert d'une sphère. Le cube représente la terre et la fertilité et le dôme sphérique le ciel.

Le monument a été surnommé "la perle de l'Orient".

- Bakhouddin Muhammad Naqshbandi Bukhari est le Saint Patron de Bukhara. Né en 1314, il devint l'un des sept prédicateurs du soufisme.

Le complexe fut construit en 1544 et s'articule autour du mausolée du grand soufi. C'est un lieu saint très important en Asie Centrale et est surnommé "La Mecque de l'Asie Centrale". 

Abandonné sous la domination soviétique, ce monument dut à son éloignement du centre de Bukhara le fait de ne pas avoir été profané et transformé en complexe hôtelier ou en restaurant.

- Sitori- i-Mokhi Khosa signifie "le palais de la lune et des étoiles"et était la résidence d'été des derniers émirs de Boukhara.

Sa construction date de la fin du XIXème siècle et le palais fut agrandi par Alim Khan avec le soutien des russes. C'est cela qui explique les influences russes dans cette construction.

Le dernier émir fut renversé et exilé en 1920 par les soviétiques.

 

 

 

à propos de l'endroit, Bukhara:

La région de Bukhara est habitée depuis plus de 5000 ans et la ville a été fondée au 6ème siècle avant notre ère. Le centre de la ville se trouve sur la liste de l'héritage mondial de l'Unesco.

Bukhara possède de nombreuses mosquées, minarets et madrassas. 

La ville compte un peu moins de 250.000 habitants.

 

Musique:

 (Ouzbekistan)  - Traditonal Uzbek Music - Cho'lii Iraq

 (Ouzbekistan)  - Traditonal Uzbek Music - Nasrulloi

 - Alihan Samedov (Ouzbekistan)  - Duduk - Track 1

Bukhara, Ouzbékistan