Samarcande, la ville de Tamerlan • Ouzbékistan

Découvrez l'histoire et la beauté de Samarcande, ville mythique d'Amir Timur, plus connu sous le nom de Tamerlan, en seulement 14 minutes. Enrichissez-vous des anecdotes fascinantes de la place Registan, avec ses nombreuses mosquées et madrassas dont l'architecture époustouflante reflète l'héritage culturel et historique de la région. Suivez le parcours de l'Ouzbékistan à travers les siècles et apprenez l'histoire des conquêtes et des révolutions qui ont marqué la ville. Dans ce documentaire court mais très informatif, nous vous emmenons à travers des chapitres bien organisés de l'histoire de Samarcande, de l'observatoire d'Ulugbek à la nécropole de Shah-i-Zindah, pour vous montrer à quel point cette ville est un joyau. Tout cela en moins de 14 minutes! Préparez-vous à être émerveillé par la richesse de Samarcande, une ville qui respire l'histoire et la culture. Cliquez maintenant pour commencer ce voyage inoubliable.

Ce film a été réalisé sur base de photos et vidéos prises durant le voyage Ouzbekistan et Kyrgyzsistan

vimeo chapterUn clic sur cette icône ci-dessus affiche la liste des chapitres de ce film sur l'Ouzbékistan. Un clic sur un point va directement à un chapitre.

La lecture du texte ci-dessous vous aidera à mieux saisir le contexte historique des sites montrés dans cette vidéo.
Chapitres :

01:02 • Registan

01:46 • madrassa Oulough Bek 

03:00 • madrassa Tilla Kari 

04:08 • madrassa Shir-Dor 

05:09 • le mausolée de Tamerlan

07:35 • Bibi Khanym, mosquée et mausolée

09:16 • Siab bazar

10:09 • observatoire Ulugbek 

10:35 • la nécropole de Shah-i-Zindah

12:50 • la tombe du prophète Daniel

 

Samarcande

Samarcande est une de ces villes mythiques frappant l'imagination et son nom est indissociable de celui d'un des plus grands guerriers qu'à connu l'Asie, le descendant de Genghis Khan, Amin Timur, aussi nommé Timur Lang, ce qui a donné le nom de Tamerlan. Mais Samarcande a préexisté à Tamerlan.

Histoire de Samarcande

Les grecs connaissaient Samarcande sous le nom de Marakanda, et la ville est avec Boukhara, une des plus anciennes villes encore habitées d'Asie Centrale. La ville doit sa prospérité à sa situation géographique, sur les routes de la Soie et elle a été une des plus importantes localités sur ce tracé mythique entre la Chine et la Méditerrannée. Et cette prospérité a bien entendu fait des jaloux, si bien que Samarkande a bien souvent été le théâtre de guerres et batailles pour son contrôle. Cette situation a fait de cette ville une endroit cosmopolite avec une grande variété de religions qui ne sont toutes fois pas toutes pratiquées à la même époque. Parmi ces religions qui ont fait de Samarcande un centre renommé, il y a le bouddhisme, le zoroastrisme, l'hindouisme, le judaisme, le christianisme et l'Islam.

Samarcande est très ancienne puisqu'on y a trouvé des vestiges datant de plus de 1000 ans avant Jésus-Christ.

les grecs

Plus tard, Samarcande fut conquise par Alexandre le Grand en 329 avant Jésus Christ. Complètement détruite par les troupes grecques d'Alexandre le Grand, la ville se releva rapidement de ses cendres et prospéra comme jamais auparavant sous l'influence hellénistique.

les musulmans

Bien des péripéties belliqueuses secouèrent Samarcande au cours des siècles qui ont suivi jusqu'au jour où elle fut conquise par les Omeyyades musulmans vers 710 de notre ère. Les musulmans restèrent les maitres de Samarcande jusqu'au début de 1ème siècle.

les mongols

Gengis Khan, empereur mongol avait aussi des vues sur Samarcande et ses troupes envahirent la ville en 1220. Les mongols, comme à leur habitude, pillèrent la ville et enrolèrent les jeunes dans leur armée et forcèrent les artisans à travailler pour eux.

Tamerlan

En 1369, Tamerlan (connu en Ouzbékistan sous le nom d'Amir Timur) fait de Samarcande sa capitale. Tamerlan, cruel guerrier qui étendit irrésistiblement son empire dans la violence et la terreur. Tamerlan ramena de Perse dans la ville de Samarcande la prétendue dépouille du prophète Daniel. 

Le petit fils de Tamerlan, Ulugh Beg construisit un observatoire et s'entoura de nombreux savants avec lesquels il mène des travaux de grande qualité.

les Ouzbeks

En 1507, les descendants de Tamerlan furent renversés par les Ouzbeks et Samarcande est rattachée au khanat de Boukhara.

Enfin, l'Empire Russe prend possession de ce qui allait devenir ll'Ouzbékistan et de Samarcande. Après la révolution d'octobre, Samarcande fut rattaché à la république du Turkestan avant de devenir en 1925 la capitale de la république socialiste soviétique d'Ouzbékistan. Mais en 1930, le titre de capitale lui est retiré au profit de Tashkent.

Monuments de Samarcande

Parmi les monuments les plus importants de Samarcande, on peut citer

l'observatoire astronomique d'Ulugh Beg.

Ulugh Beg, petit fils de Tamerlan se passionnait pour l'astronomie et avec l'aide des meilleurs savants de l'époque, il laissa des travaux d'excellente qualité en matière d'astronomie aux générations suivantes.

la nécropole Chah e Zindeh

Cette cité mortuaire au nord de Samarcande est constituée de nombreux mausolées, dont ceux de deux des épouses de Tamerlan.

la mosquée Bibi Khanym

Cette mosquée fut construite par Tamerlan après ses expédition en Inde au cours desquelles il mit Delhi à sac. Cette mosquée, qui porte le nom de l'épouse de Tamerlen est fortement inspirée par le stye indien.

Le Régistan

Le Régistan est le coeur de Samarcande. Son nom, qui signifie "lieux sableux" est une place publique où les habitants se rassemblaient pour entendre les proclamations royales et assister aux exécutions publiques. 

Cette place est entourée de trois madrassas (écoles coraniques).

Madrassa d'Ulugh Beg

C'est une des plus grandes madrassas d'Asie centrale. Ulugh Beg, petit-fils de Tamerlan, plus savant que militaire, investit beaucoup dans l'éducation et l'enseignement et sa madrassa était l'une des meilleures universités du clergé de l'Orient musulman ù 15ème siècle.

Les madrassa Shir-Dor et Tilla Kari

Ces deux madrassas datent du 17ème siècle et furent bâties par Yalangtush Bakhodur, souverain de Samarcande. Tilla Kari fut construite 10 ans après Shir Dor et était en même temps une mosquée.

Le tombeau du prophète Daniel ( mausolée de Khodja Daniyar)

La soi-disant dépouille du prophète Daniel fut ramenée de Perse par Tamerlan. D'après une légende, les os du prophète n'ont cessé de grandir, particulièrement durant les années particulièrement réussies. Le cercueil a atteint la longueur de 18 mètres de nos jours.

le mausolée de Tamerlan (Gour Emir)

La construction du sublime mausolée de Tamerlan fut commencée de son vivant et est l'oeuvre de son petit-fils, Muhammad Sultan. Tamerlan désirait être enterré très sobrement, comme Gengis Khan, avec une pierre et son nom gravé sur celle-ci.

Mais Muhammad Sultan en fit un chef d'oeuvre de l'architecture mongole,et bien des bâtiments ultérieurs se sont inspirés du mausolée de Tamerlan. Parmi ceux=ci, le tombeau de Hamayun à Delhi ou le Taj Mahal à Agra.

Quel temps fait-il à Samarcande?

à propos de l'endroit, Samarkand:

Samarkand est une des plus vieilles villes d'Asie Centrale et on estime la création de la ville vers le 8ième ou 7ième siècle avant notre ère. Comme beaucoup de villes sur la route de la soie, la prospérité fait des envieux et la ville fut l'objet de maintes invasions. De la conquête  par Alexandre le Grand en 329 avant notre ère à celle par Gengis Khan en 1220, l'histoire de la ville est une succession de périodes fastes et de dévastations. Amir Timur (Tamerlan) en fit la capitale de son empire au XIVème siècle.

La ville regorge de trésors architecturaux dont le plus célèbre est certainement la place du Registan entouré de 3 grandes mosquées et madrasas.

 

Commentaires parlés dans le film: 

Le Régistan est le coeur de la ville depuis que Tamerlan a fait de Samarkand la capitale de son empire en 1369. Samarkand a connu de nombreuses destructions et pillages dont ceux perpétrés par Gengis Khan ne furent pas les moindres.

Registan signifie en Uzbek "place sabloneuse". 

C'est sur cette place que le commerce se faisait au temps de la route de la soie, mais aussi les exécutions et  les grandes cérémonies religieuses et militaires.

La place est entourée de 3 madrasas: la Madrasa d'Oulough Bek, la Madrasa Shir-Dor et la Madrasa de Tilla-Kari.

 

Musique:

 (Ouzbekistan)  - Echoes of Vanished Courts - Hanuz (As Yet)

 (Ouzbekistan)  - Echoes of Vanished Courts - Nihon Ettim (I concealed Myself)

 - Toki Zargaron (Ouzbekistan)  - National Uzbek Melodies - Track 03

 - Alihan Samedov (Ouzbekistan)  - Duduk - Track 1

le mausolée de Tamrerlan, Samarcande • Ouzbékistan
plafond du mausolée de Tamrelan (Amir Timur), Samarcande  • Ouzbékistan

plafond du mausolée de Tamrelan (Amir Timur)

(Place) Registan, Samarcande  • Ouzbékistan

(Place) Registan

madrassa Tilla-Kari, Samarcande  • Ouzbékistan

madrassa Tilla-Kari

nécropole Shah-i-Zinda, Samarcande  • Ouzbékistan

nécropole Shah-i-Zinda

Samarcande, Ouzbékistan

© 2020 - 2024 • Jean-Marie Putz, PutzProductions