Pinar del Rio. Vinales et environs • Cuba

Découvrez Pinar del Rio, la Mecque du tabac, au travers d'une vidéo immersive de moins de 10 minutes. Plongez dans l'histoire fascinante de cette grande région agricole cubaine, où les premiers habitants, les indiens Guanahatabey, vivaient bien avant l'arrivée des conquistadors. Explorez ses nombreuses grottes, jadis habitées par ces peuples pacifiques, ainsi que l'abri emblématique de Che Guevara lors de la crise des missiles. Parcourez ses vastes plantations de tabac, témoins du riche passé agricole de la région, et observez le quotidien des agriculteurs locaux. Vous découvrirez également la Santeria, une tradition africaine tenace marquée par la vénération des ancêtres à travers des statues chrétiennes. Plongez au cœur de Pinar del Rio, et vivez l'expérience cubaine dans toute son authenticité.
00:00 • intro | 01:01 • Cueva de las Portales | 02:30 • l'abri de Che Guevara pendant la crise des missiles | 03:24 • Tabac et cigares | 05:40 • Promenade à Vinales | 07:08 • Santeria: statuettes au pied des arbres | 08:06 • Hutia, mammifère endémique de Cuba

réalisé avec des photos et vidéos prises durant le voyage Cuba (FR)

Pinar del Rio, avant l'arrivée des conquistadors

Les premiers habitants de la région étaient les indiens Guanahatabey, peuplade nomade pacifique et troglodyte qui vivaient surtout des ressources de la mer. Les Guanahatabey avaient disparu avant l'arrivée des conquistadors, ce qui ironiquement les mit à l'abri de bien des désagréments...

A part les Guanahatabey, d'autres populations dites "pré-colombiennes" occupaient les terres de l'actuelle région de Pinar del Rio, à savoir les Ciboney (ou Siboney) mais aussi les Tainos, cette population qui s'est opposée aux conquistadors dans la région de Baracoa, avec leur chef Hatuey à leur tête.

Les conquistadors ne se sont pas vraiment attachés à cette région... Ils étaient des guerriers et non des agriculteurs. D'autant plus qu'ils ne pouvaient affirmer les populations locales puisque celles-ci avaient disparu.

Les premiers colons à s'intéresser à la région étaient originaires des Canaries, vers la fin du 15ème siècle. Ils développèrent la culture du tabac et développèrent de grands ranchs pour l'élevage du bétail.

Et quand la demande de tabac est devenue importante en Europe vers la fin du 18ème siècle, les moyens de communication comme le chemin de fer se sont développés dans la région. La ville fut alors surnommée "la Mecque du tabac".

la grotte de Che Guevara

La région de Pinar del Rio possède une nature luxuriante et des grottes profondes. C'est l'une de ces grottes que Che Guevara préfère pour établir son quartier général, et aussi pour se cacher, lors de la crise des missiles.

la campagne

Une promenade dans la campagne dans la région de Pinar del Rio, à Vinales par exemple permet de voir comment vivent les agriculteurs locaux et surtout de visiter des plantations de tabac entre les mogotes (petites montagnes arrondies, typiques dans cette région).

Santeria

Les esclaves africains, christianisés de force, ont gardé leurs coutumes en vénérant leurs ancêtres, mais à travers les statues chrétiennes. Ainsi il pourrait peut-être faire croire aux esclavagistes qu'ils avaient embrassé leur religion... Il n'est pas rare de trouver des statuettes de saints au pied des arbres, preuve que la santeria n'est pas morte.

 

à propos de l'endroit, Pinar del Rio:

Pinar del Rio qui s'appelait à l'origine, en 1867, Nueva Filipinas en raison du grand nombre de travailleurs philippins qui travaillaient dans les plantations de tabac. Pinar del Rio est une vaste région agricole de l'Ouest de Cuba.

Pinar del Rio doit son nom à la présence de pinèdes le long du Rio Guama.

 

Commentaires parlés dans le film: 

La province de Pinar del Rio à Cuba est une région agricole de l'ouest de l'Ile. La région est appelée La Mecque du tabac. Elle offre des paysages magnifiques, alternant des vallées verdoyantes et des collines calcaires recouvertes d'une dense végétation.

 

Ceci est l'entrée de la grotte qui abrita Ernesto Che Guevara lors de la crise des missiles en 1962. Mais c'est avant tout un ensemble de grottes remarquables ayant abrité les indiens Guanahatabay longtemps avant l'arrivée de Christophe Colomb.

 

La région de Pinar del Rio est célèbre pour ses plantations de tabac, un des produits les plus réputés de l'ile de Cuba.

 

Sous la domination de l'Espagne très catholique, les champs de canne se sont multipliés à Cuba. Et avec eux, le nombre d'esclaves importés d'Afrique pour travailler dans ces champs. En plus de leur avoir volé la liberté et de les avoir déplacés en terre inconnue, les maîtres espagnols ont tenté de voler leur religion aux esclaves pour la plupart d'origine Yoruba. Les esclaves ont donc réinventé leurs croyances en associant les saints catholiques vénérés dans les églises à leur panthéon de divinités. Ainsi ils vénéraient leurs propres dieux tout en faisant croire aux maîtres qu'ils s'étaient convertis au catholicisme. Cette pratique (on pourrait dire cette religion) porte le nom de "santeria" à Cuba.

On voit souvent des statuettes de saints catholiques, habitées par les divinités Yoruba, au pied des arbres dans la campagne cubaine.

Quel temps fait-il à Pinar del Rio?

tabac, Cuba, Pinar del Rio • Cuba
Cueva de los Portales (grotte de Che Guevara), Pinar del Rio  • Cuba

Cueva de los Portales (grotte de Che Guevara)

objets de la santeria à la campagne, Pinar del Rio  • Cuba

objets de la santeria à la campagne

un char à boeufs à Vinales, Pinar del Rio  • Cuba

un char à boeufs à Vinales

Mural de la Prehistoria, Vinales, Pinar del Rio  • Cuba

Mural de la Prehistoria, Vinales

Pinar del Rio • Cuba

© 2020 - 2024 • Jean-Marie Putz, PutzProductions