Phyang Tsedup, festival au monastère, Ladakh • Inde

Découvrez le festival Phyang Gompa en un peu plus de 55 minutes. Plongez dans les danses sacrées, les rituels bouddhistes et l'histoire du monastère de Phyang au Ladakh. Une immersion fascinante dans la spiritualité et les traditions culturelles de l'Inde vous attend.
00:00 • intro | 01:47 • Danse 1 | 06:12 • Danse 2 | 12:21 • Arrivée du Grand Lama | 13:29 • Danse 3 | 19:07 • Musiciens | 20:39 • Danse 4 | 22:25 • Remise d'une réccompense à un danseur | 24:27 • Danse 5 | 31:08 • Danse 6 | 33:40 • Danse 7 | 36:19 • Danse 8 | 39:19 • Danse 9 | 43:02 • Danse 10 | 43:53 • Danse 11 | 45:12 • Danse 12 | 52:17 • Danse 13

réalisé avec des photos et vidéos prises durant le voyage Inde méconnue • Ladakh, Karnataka, Telangana

Le Festival Phyang Gompa : Un Héritage Bouddhiste en Terres Ladakhies

 

Le festival Phyang Gompa est une célébration bouddhiste captivante qui s'enracine dans la richesse historique et géographique de cette région de l'Inde. Ce festival annuel est non seulement un spectacle vibrant de couleurs et de spiritualité, mais aussi un pont entre le passé et le présent, offrant un aperçu fascinant de la culture et des traditions ladakhies.

 

Géographie Sacrée

Situé à environ 16 kilomètres à l'ouest de la capitale Leh, le monastère de Phyang, fondé au 16ème siècle, se dresse fièrement sur une colline verdoyante, surplombant le village de Phyang. Cette localisation n'est pas fortuite : elle reflète la relation intime entre le bouddhisme et la nature, où la topographie du Ladakh est perçue comme sacrée, un lieu de rencontre entre le ciel et la terre.

 

Histoire du Monastère et du Festival

Phyang Gompa, qui appartient à l'école Drikung Kagyu du bouddhisme tibétain, a été établi par Chosje Damma Kunga. Le festival, connu sous le nom de 'Phyang Tsedup', célèbre l'enseignement du Bouddha et commémore l'établissement du monastère. Il attire des fidèles et des curieux de toute la région, désireux de plonger dans les traditions séculaires du bouddhisme.

 

Célébration de la Foi et de la Culture

Durant le festival, qui a lieu en juillet ou août selon le calendrier tibétain, les moines du monastère revêtent des masques colorés et des costumes élaborés pour réaliser des danses sacrées, appelées 'danses Cham'. Ces danses représentent la lutte entre le bien et le mal, illustrant des récits mythologiques et transmettant des enseignements moraux.

 

Rituel et Spiritualité

Le point culminant du festival est la procession des Thangkas, où d'immenses peintures bouddhistes sont déroulées et présentées au public. Ces Thangkas, considérés comme des objets de dévotion, dépeignent des images de divinités et sont vénérés pour leur pouvoir spirituel.

 

Résonance Sociale et Économique

Le festival Phyang Gompa a également un impact significatif sur la communauté locale. Il offre une plateforme pour les artisans locaux pour exposer et vendre leurs travaux, stimulant ainsi l'économie régionale. Les visiteurs viennent de loin pour être témoins de cet événement, apportant une vitalité économique à la région.

 

Conclusion

Le festival Phyang Gompa est bien plus qu'une simple festivité : c'est une fenêtre sur l'âme du Ladakh, qui révèle la profondeur de sa foi bouddhiste et l'étendue de son patrimoine culturel. En ces jours de célébration, l'histoire du Ladakh est non seulement racontée, mais elle est vécue et respirée, laissant à chaque spectateur un souvenir impérissable de la splendeur et de la spiritualité de l'Inde.

 

à propos de l'endroit, Phyang :

Phyang est un pittoresque village ladakhi, situé à environ 16 kilomètres à l'ouest de Leh, la capitale de la région du Ladakh, dans le nord de l'Inde. Ce village est célèbre pour son monastère bouddhiste, le Phyang Gompa, qui se perche sur une colline verdoyante offrant une vue imprenable sur les alentours. Fondé au 16ème siècle, le monastère est un centre important de l'école Drikung Kagyu du bouddhisme tibétain. Phyang est aussi connu pour son festival annuel vibrant qui attire des visiteurs de tous horizons, venus admirer les danses sacrées des moines et la richesse culturelle de cette région. Avec son cadre naturel saisissant, entre montagnes arides et vallées fertiles, Phyang est une escale incontournable pour ceux qui explorent la spiritualité et la beauté du Ladakh.

 

Moines masqués au cours de la danse Cham, Phyang , Ladakh • Inde

Quel temps fait-il à Leh?

Commentaires parlés dans le film:

Le monastère de Phyang, également connu sous le nom de Phyang Gompa, est le théâtre d'un festival annuel captivant, à l'instar de nombreux autres monastères bouddhistes de la région. Le Phyang Tsedup, terme tibétain signifiant "longue vie", est célébré par les danses Cham, riches en couleur et en tradition.

 

Tout comme les monastères médiévaux d'Europe, les monastères bouddhistes de l'Himalaya ont joué un rôle fondamental non seulement dans la pratique religieuse, mais aussi dans la préservation et la diffusion du savoir. Face à des populations souvent illettrées, les moines ont dû trouver des moyens créatifs pour partager et expliquer les enseignements de Bouddha. Dans un monde où la transmission d'un texte se faisait soit par recopie manuelle, soit par mémorisation, la communication était un défi majeur.

 

Là où l'Occident s'est tourné vers les arts visuels, tels que les peintures et les vitraux pour narrer des récits bibliques, les traditions bouddhistes de l'Himalaya ont privilégié les arts du spectacle. Les danses Cham sont une expression remarquable de cette approche : elles sont des récits en mouvement, porteurs d'enseignements sacrés, présentés à travers des performances expressives et symboliques. Ces danses vont au-delà du simple divertissement ; elles sont un hommage vivant à la spiritualité et à l'héritage culturel de la région.

 

Chaque danse cham de ce film reflète la nature lente et contemplative du Phyang Tsedup. Si vous trouvez une séquence un peu longue, n'hésitez pas à explorer le chapitre suivant pour continuer votre découverte.

moines avec trompettes, Phyang   • Inde • Ladakh

moines avec trompettes

danseurs simulant un combat, Phyang   • Inde • Ladakh

danseurs simulant un combat

danseurs cham représentant probablement des démons, Phyang   • Inde • Ladakh

danseurs cham représentant probablement des démons

Phyang, Ladakh • Inde