Pattadakal • Capitale des Chalukyas • Karnataka, Inde

Voyagez à travers le temps avec notre vidéo de plus de 7 minutes sur Pattadakal, la capitale des Chalukya, nichée au Karnataka. Ce site, inscrit au patrimoine mondial, se révèle à travers un complexe de temples éblouissants, témoin de la grandeur architecturale de l'Inde ancienne. Avec des explications historiques détaillées, plongez dans l'univers des rois qui ont façonné cette capitale et découvrez les chefs-d'œuvre qui composent ce "poème en pierre". Visitez notre page pour une échappée culturelle inoubliable.

Ce film a été réalisé sur base de photos et vidéos prises durant le voyage Inde méconnue • Ladakh, Karnataka, Telangana en 2022

vimeo chapterUn clic sur cette icône ci-dessus affiche la liste des chapitres de ce film sur Karnataka • état du sud de l'Inde en Inde. Un clic sur un point va directement à un chapitre.

La lecture du texte ci-dessous vous aidera à mieux saisir le contexte historique des sites montrés dans cette vidéo.
Chapitres :

00:02 • Introduction

00:41 • le temple Kashivishveshvara

03:25 • Nandi devant le temple Virupaksha

04:05 • le temple Virupaksha

 

Pattadakal, Karnataka - Un poème en pierre niché dans le cœur de l'Inde

 

Dans les vastes plaines du Karnataka, où les champs de canne à sucre dansent doucement au rythme de la brise, se dresse une symphonie silencieuse de pierres qui parle d'un temps lointain. Pattadakal, une petite ville d'Inde, est un livre d'histoire grandeur nature, une ode poétique à l'art et à l'architecture de l'Inde ancienne, qui respire à travers son complexe de temples séculaires.

 

Éloge de la terre et des hommes

 

Située sur la rive occidentale de la rivière Malaprabha, Pattadakal se dresse avec une majesté silencieuse qui raconte les histoires de rois et de reines, de dieux et de déesses, et du talent incommensurable des artisans de jadis. Son nom, "Pattadakallu", signifie littéralement "lieu de couronnement", et l'écho de ces cérémonies royales résonne encore à travers les allées de ce site historique.

 

La toile d'une mosaïque architecturale

 

La splendeur de Pattadakal se reflète dans son complexe de temples, une déclaration éloquente de l'évolution architecturale en Inde. C'est une mosaïque aux multiples facettes, où les styles architecturaux du nord (Nagara) et du sud (Dravidien) de l'Inde se mêlent dans une harmonie esthétique qui transcende le temps et l'espace. Ce mariage de styles est comme un poème en pierre, où chaque courbe et chaque ligne raconte une histoire.

 

Un ballet de temples

 

Au sein de ce complexe, dix majestueux temples, ainsi que plusieurs sanctuaires plus petits et un cortège d'inscriptions anciennes, forment un ballet architectural de premier ordre. Le temple de Virupaksha en est la pièce maîtresse, une grandiose célébration en pierre, construite par la reine Lokamahadevi pour marquer la victoire de son mari sur les rois du sud. Chaque relief sculpté sur ses murs est un couplet du grand poème de l'Inde, dépeignant des épisodes de l'épopée du Ramayana et du Mahabharata.

 

Un héritage universel

 

Reconnue pour sa riche tapisserie historique et architecturale, Pattadakal a été couronnée du titre de Patrimoine mondial de l'UNESCO en 1987. C'est un lieu où chaque pierre raconte une histoire, où chaque pas nous ramène en arrière dans le temps, à la rencontre des échos d'une culture et d'une civilisation anciennes.

 

Une visite dans le temps

 

Située à environ 22 kilomètres de la ville de Badami, Pattadakal est un portail vers une époque révolue. La visite de ce lieu est un voyage poétique à travers l'histoire, une déambulation à travers des ruelles millénaires, au son d'une musique silencieuse qui résonne à travers les temples.

 

Conclusion

 

Pattadakal est plus qu'un site historique, c'est un poème en pierre gravé dans le cœur même de l'Inde. C'est une mélodie visuelle qui vous transporte dans un voyage à travers le temps, une exploration des époques révolues, et une véritable déclaration d'amour à l'art, à l'histoire et à la culture de ce pays magnifique. 

 

Visiter Pattadakal, c'est comme feuilleter les pages d'un livre d'histoire ancien, c'est écouter les chuchotements des siècles passés, c'est regarder l'harmonie se dessiner dans la pierre. Chaque mur sculpté, chaque voûte, chaque pilier est un verset de ce poème, murmurant les récits de héros mythiques, de dieux et de déesses, et des artistes talentueux qui les ont immortalisés pour l'éternité.

 

Le complexe de temples de Pattadakal est un lien tangible avec notre passé, un pont entre les époques, un symbole de la grandeur culturelle de l'Inde. Ses temples sont le reflet de l'humanité, de ses croyances, de ses espoirs et de sa quête d'expression artistique.

 

Et tandis que vous vous promenez dans ces rues millénaires, le murmure de la rivière Malaprabha en toile de fond, vous pourrez ressentir l'écho d'une époque révolue, lorsque les rois et les reines arpentaient ces mêmes allées, et les sculpteurs habiles façonnaient des chefs-d'œuvre avec amour et dévotion.

 

Alors, si vous avez l'opportunité de visiter le Karnataka, prenez un moment pour vous arrêter à Pattadakal. Laissez-vous emporter par la beauté de ce poème en pierre, laissez son histoire vous envelopper, et laissez votre esprit voyager à travers le temps dans ce magnifique hommage à l'art et à l'histoire de l'Inde.

 

Musique:

 - YouTube video library - Calcutta Sunset - E's Jimmy Jams

 - YouTube video library - For Originz, (© For Originz by Kevin MacLeod is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 license. https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/

Source: http://incompetech.com/music/royalty-free/index.html?isrc=USUAN1100700

Artist: http://incompetech.com/)

 - YouTube video library - Heavy Interlude, (© Heavy Interlude by Kevin MacLeod is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 license. https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/

Source: http://incompetech.com/music/royalty-free/index.html?isrc=USUAN1100515

Artist: http://incompetech.com/)

 

Note : Bien que la musique traditionnelle indienne aurait été appropriée pour le film "Pattadakal • Symphonie de pierres : Voyage dans le temps en Inde", des questions de droits d'auteur nous obligent à utiliser des musiques libres de droits. Malgré notre attention dans la sélection, certains pourraient regretter ce choix, nécessaire pour éviter d'éventuelles poursuites. Cette décision, bien que difficile, est la seule solution viable.

Quel temps fait-il à Pattadakal?

à propos de l'endroit, Pattadakal:

Pattadakal, situé dans l'État du Karnataka en Inde, est un site historique et architectural remarquable. Classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, Pattadakal est célèbre pour son complexe de temples magnifiquement sculptés. Ce complexe abrite neuf temples datant du VIIe et VIIIe siècle, témoignant de l'art et de l'architecture des dynasties Chalukya. Chaque temple est un chef-d'œuvre en soi, avec des sculptures détaillées représentant des divinités hindoues, des épisodes de l'épopée du Mahabharata et des scènes mythologiques. L'architecture du complexe combine les styles dravidien et nagara, reflétant l'influence culturelle de différentes régions de l'Inde. Pattadakal est un endroit emblématique pour les passionnés d'histoire, d'art et de spiritualité, offrant une expérience unique dans un cadre pittoresque. Les visiteurs peuvent admirer l'incroyable savoir-faire artistique et plonger dans l'histoire ancienne de l'Inde en explorant ces temples majestueux.

 

Commentaires parlés dans le film: 

Les luttes entre les dynasties de l'Inde ont fait rage durant des siècles. Pour célébrer leur victoire sur les Pallavas de Kanchi vers la fin du 7ème siècle, les Chalukyas ont érigé une série de temples magnifiques, destinés à inscrire dans la pierre la suprématie des Chalukyas. 

Bien que n'ayant jamais été la capitale de l'empire ( ce rôle était réservé à Badami), Pattadakal était un lieu d'une grande importance pour la dynastie, C'est pourquoi le site de Pattadakal a été choisi pour ériger ces monuments qui perdurent jusqu'à nos jours.

 

Le temple Kashivishveshvara fut érigé vers le 8ème siècle et est dédié à Shiva. Le temple est en fait composé de 3 sanctuaires, et est caractérisé par une harmonieuse fusion de styles architecturaux du Nord et du Sud de l'Inde.

De taille relativement modeste, ce temple se distingue aussi par la qualité des sculptures.

 

Devant l'entrée du temple Virupaksha se dresse une sorte de kiosque, aussi nommé Nandi Mandapa, abritant une magnifique statue de Nandi, le taureau de Shiva. Le Nandi est une figure importante de la cosmogonie hindoue et est souvent représenté dans ou devant les temples dédiés à Shiva. Celui de Pattadakal est particulièrement intéressant à cause de la finesse et du soin apporté par le sculpteur à cette oeuvre sacrée.

 

Le temple Virupaksha est un autre exemple remarquable de l'architecture de l'Inde ancienne. Ce temple a été construit au 8ème siècle durant la période Chalukya, dynastie célèbre pour le raffinement de sa culture et plus particulièrement de son architecture. Une des caractéristiques de l'architecture Chalukya était l'intégration harmonieuse de styles du Nord et du Sud de l'Inde.

La beauté des sculptures autour et dans le temple donne une idée de ce que devait être le raffinement à la cour des Chalukyas il y a plus de 12 siècles.

temple Kadasiddeshwara Gudi, Pattadakal, Karnataka • Inde
Mahanandi, le taureau de Shiva, Pattadakal  • Inde • Karnataka

Mahanandi, le taureau de Shiva

Façade d'un des temples de Patadakal, Pattadakal  • Inde • Karnataka

Façade d'un des temples de Patadakal

Colonnes à l'intérieur du temple, Pattadakal  • Inde • Karnataka

Colonnes à l'intérieur du temple

Vue d'ensemble du complexe de temples, Pattadakal  • Inde • Karnataka

Vue d'ensemble du complexe de temples

Pattadakal, Karnataka • Inde

© 2020 - 2024 • Jean-Marie Putz, PutzProductions