Mysore, le palais de Mysore, Karnataka • Inde

Voyagez en vidéo à travers les salles somptueuses du Palais de Mysore, un chef-d'œuvre d'architecture inégalé en Inde. En un peu plus de 4 minutes, explorez les détails fascinants et l'histoire riche de ce monument emblématique du Royaume de Mysore. Découvrez la majesté des Wodeyars, la dynastie qui a édifié ce palais pour marquer l'éclat et la puissance de leur règne. Ce voyage visuel est une porte ouverte sur la splendeur de l'Inde du Sud. Ne manquez pas cette opportunité de découvrir une facette rarement montrée de la culture indienne. Visionnez maintenant !

Ce film a été réalisé sur base de photos et vidéos prises durant le voyage Inde méconnue • Ladakh, Karnataka, Telangana en 2022

vimeo chapterUn clic sur cette icône ci-dessus affiche la liste des chapitres de ce film sur Karnataka • état du sud de l'Inde en Inde. Un clic sur un point va directement à un chapitre.

La lecture du texte ci-dessous vous aidera à mieux saisir le contexte historique des sites montrés dans cette vidéo.

le royaume de Mysore

 

Le royaume de Mysore Le royaume de Mysore fut fondé en 1399 par Yaduraya Wodeyar.

 

Avant les Wodeyar

 

Avant cette date, la région a fait partie du royaume Hoysala, réputé pour la qualité de son architecture et le raffinement de son art, jusqu'à la chute de celui-ci. Il reste de nos jours quelques magnifiques temples datant de cette époque dont ceux de Belur et de Halebid

Les incursions du Sultanat de Delhi ont considérablement affaibli la dynastie Hoysala et favorisé l'essor d'un nouvel empire dans la région: celui de Vijayanagara. L'empire de Vijayanagara s'est progressivement développé et couvert la région grâce à des reconquêtes de territoires annexés par le Sultanat de Delhi. Il est à noter que la dynastie Vijayanagara a été fondée par des hauts-fonctionnaires du régime Hoysala et que la transition s'est fait naturellement et de façon relativement pacifique.

Cela n'a pas empêché de nombreuses querelles entre petits royaumes vassaux de l'empire.

La création du royaume de Mysore par la dymastie Wodeyar allait permettre l'unification de ces petits royaumes. Mysore devint ainsi un des vassaux les plus importants de l'empire Vijayanagara, dont la capitale était Hampi.

L'empire Vijayanagara était très puissant, mais une bataille décisive, celle de Talikota allait marquer la fin de 200 ans de domination en 1565.

 

L'indépendance de Mysore

 

Cette bataille de Talikota allait faire éclater l'empire Vijayanagara et allait marquer le début de l'essor du royaume de Mysore. La dynastie des Wodeyar s'est attachée à l'unification des petits royaumes hérités de la chute de Hampi, alliant les conquêtes militaires et les tactiques diplomatiques. Pour garantir cette unité, ils ont mis en place une administration efficace et centralisée tout en promouvant l'éducation, le commerce et l'agriculture dans la nouvelle entité. A l'image de leurs prédécesseurs Hoysala et Vijayanagara, les Wodeyars ont encouragé les arts et la culture en respectant les traditions locales. Cela aida considérablement à renforcer l'identité nationale des territoires conquis. Le territoire de Mysore a couvert une grande partie du sud de l'Inde lors de son apogée au 18ème siècle.

 

La dynastie des Wodeyar

 

La domination des Wodeyar sur la région allait durer jusqu'à l'adoption de la Constitution de l'Inde en 1950.

Diverses périodes ont marqué leur règne.

Entre la bataille de Talikota qui marqua le début de leur essor en tant que puissance indépendante et le milieu du 18ème siècle, la dynastie des Wodeyar a prospéré à la tête du royaume, grâce à leurs compétences et leur administration exemplaire. 

Le 18ème siècle a été témoin d'une certaine érosion du pouvoir Wodeyar, combinée à une instabilité de l'administration du royaume. Ce fut l'occasion pour un officier compétent et talentueux de devenir le roi de facto de Mysore, tout en laissant en place le souverain Wodeyar qui sera doté d'une fonction plutôt symbolique. Ce militaire brillant était Haidar Ali et il prit le pouvoir en 1761.

Sous son règne et celui de son fils Tipu Sultan, le royaume de Mysore connut une véritable apogée, devenant une des puissances principales en Inde du Sud.

 

les Britanniques

 

Les premiers établissements des britanniques dans la région datent du tout début du 17ème siècle. Au fur et à mesure que le pouvoir des britanniques s'affirmait en Inde, des mouvements de résistance virent le jour. Parmi les plus virulents, le royaume de Mysore sous la direction de Tipu Sultan connut une succession de victoires sur l'envahisseur. Il y eut 4 guerres successives entre Mysore et les Britanniques et la dernière, en 1799, vit la défaite de Mysore et la mort de Tipu Sultan.

Avec la prise du contrôle du royaume de Mysore par les Britanniques, ceux-ci se sont empressés de remettre les Wodeyar sur le trône, en la personne de Krishnaraja Wodeyar III, transformant le royaume en état princier sous la suzerainité britannique. En faisant cela, l'envahisseur s'assurait d'une stabilité politique en remettant au pouvoir une dynastie locale, partant du principe que les Wodeyars seraient beaucoup plus dociles que Tipu Sultan qui les avait longtemps combattus.

Cette situation allait perdurer jusqu'à l'indépendance de l'Inde en 1947, date à laquelle Mysore devint un État princier au sein de l'Union Indienne avec à sa tête le dernier souverain Wodeyar, Jayachamaraja Wodeyar.

Trois ans plus tard, la nouvelle Constitution de l'Inde entre en vigueur, et les états princiers sont intégrés à la Confédération Indienne. Les souverains locaux se transforment alors en gouverneurs de leur état.

En 1956, une première réorganisation des états en Inde, basée en grande partie sur les divisions linguistiques rebaptise l'état de Mysore en État du Karnataka.

 

le Palais de Mysore

 

La fondation du palais de Mysore correspond à peu près avec celle du royaume, à l'époque de Yaduraya Wodeyar au 14ème siècle. Il a bien évidemment connu pas mal de transformations au cours des siècles.

A l'origine, ce palais était nettement plus modeste que de nos jours. Le palais du 14ème siècle était fait de bois et de boue, mais servait déjà de résidence officielle.

Le palais connut plusieurs destructions, que ce soit suite à un incendie ou la conséquence d'une guerre ou d'une invasion. A chaque fois, le palais fut reconstruit avec d'importantes modifications architecturales et des embellissements. La version actuelle est le résultat de la quatrième reconstruction.

Le palais de Mysore a été laissé à l'abandon sous les règnes de Hyder Ali et de son fils Tipu Sultan, au profit de celui de Sirangapatna, qui offrait une position stratégique avantageuse par rapport à Mysore.

Il a fallu attendre l'arrivée des britanniques et la remise sur le trône des Wodeyar pour voir une nouvelle reconstruction du palais de Mysore à partir de 1800. Malheureusement, un incendie eut raison de ce palais en 1897.

Le palais de Mysore dans sa forme actuelle date du début du 20ème siècle. La reconstruction du palais fut confiée à un architecte anglais, Lord Henry Irwin. Celui-ci conçut le bâtiment grandiose que nous pouvons voir aujourd'hui, se basant sur une fusion des styles architecturaux indo-sarracénique, dravidien, moghol et gothique. Le palais est richement décoré de peintures, sculptures et oeuvres d'art et il est construit avec des matériaux de qualité comme le marbre, l'acier, le verre et le granit.

Ce palais est l'attraction touristique principale de Mysore de nos jours.

 

une des salles du palais, Mysore, Karnataka • Inde

Quel temps fait-il à Mysore?

à propos de l'endroit, Mysore:

Mysore, ou Mysuru, est une ville du Karnataka en Inde qui compte plus de 1.200.000 habitants. La ville a été fondée au 14ème siècle et faisait partie de l'empire Vijayanagara qui avait établi sa capitale à Hampi. C'était une principauté subordonnée à Hampi qui s'est peu à peu émancipée. Le royaume de Mysore, avec la ville de Mysore comme capitale, a pris uneénorme importance dans la région à la suite de la bataille de Kalikota qui opposa l'empire Vijayanagara à la Ligue Deccan. La défaite de Hampi précipita la fin de l'empire tout en favorisant l'essor de Mysore dont les dirigeants se sont attachés à unifier les petits royaumes de la région.

Mysore est réputée pour son palais et ses marchés.

 

Commentaires parlés dans le film: 

Le royaume de Mysore fut fondé il y a plus de 600 ans par la dynastie des Wodeyar qui resta au pouvoir dans la région jusqu'à l'indépendance de l'Inde, avec cependant une période au 18ème siècle, où son pouvoir était purement symbolique. Avec l'occupation de l'Inde par les Britanniques, les Wodeyars sont restés au pouvoir, avec un lien de vassalité par rapport à la Couronne Britannique.

 

La Kalyan Mantapa, ou salle des mariages, est une des pièces les plus spectaculaires du palais de Mysore. Des sols en marbre blanc provenant de diverses régions de l'Inde, un plafond en verre peint importé de Belgique, des colonnes en fonte peintes finement sculptées et des peintures murales sont quelques-unes des caractéristiques qui font de cette salle l'une des plus somptueuses du palais.

 

La salle des audiences publiques du palais de Mysore servait aux audiences et cérémonies officielles en présence de sujets et d'invités du royaume. C'est ce salon qui servait aux cérémonies spéciales et aux réceptions officielles. L'immense salle est ornée de colonnes finement décorées et de peintures murales . Cette salle s'ouvre également sur l'extérieur et un balcon permet au roi de surveiller les processions et autres événements se déroulant à l'extérieur.

 

La salle des audiences privées du palais de Mysore était utilisée pour tenir des réunions et des audiences avec des dignitaires, ministres ou haut-fonctionnaires ou des invités spéciaux. L'accès y était limité aux seules personnes expressément autorisées par le roi. La salle est plus petite et moins grandiose que celle des audiences publiques.

 

Musique:

 - YouTube video library - Air to the throne

 - YouTube video library - Breathing Planet

 

• Note : Bien que la musique traditionnelle indienne aurait été appropriée pour le film "Mysore, le palais de Mysore, Karnataka • Inde", des questions de droits d'auteur nous obligent à utiliser des musiques libres de droits. Malgré notre attention dans la sélection, certains pourraient regretter ce choix, nécessaire pour éviter d'éventuelles poursuites. Cette décision, bien que difficile, est la seule solution viable. • 

Vue d'ensemble du palais de Mysore, Mysore  • Inde • Karnataka

Vue d'ensemble du palais de Mysore

la salle des audiences privées, Amba Vilas, Mysore  • Inde • Karnataka

la salle des audiences privées, Amba Vilas

la salle des audiences publiques, Diwan-e-Aam, Mysore  • Inde • Karnataka

la salle des audiences publiques, Diwan-e-Aam

Kalyana Mantapa, la salle des mariages, Mysore  • Inde • Karnataka

Kalyana Mantapa, la salle des mariages

Mysore, Karnataka • Inde

© 2020 - 2024 • Jean-Marie Putz, PutzProductions