Mandu, capitale fantôme • Madhya Pradesh, Inde

Explorez les merveilles de Mandu, ancienne capitale riche en palais et mosquées, où les seuls baobabs du pays se dressent fièrement. Plongez dans cette vidéo immersive de moins de 42 minutes et laissez-vous captiver par les explications historiques qui vous dévoileront les secrets de ce village extraordinaire. Découvrez l'architecture grandiose, les détails exquis et l'histoire fascinante de Mandu, Madhya Pradesh, en Inde. Les images saisissantes vous transporteront dans un voyage inoubliable à travers les siècles. Ne manquez pas cette occasion de vous immerger dans l'atmosphère envoûtante de Mandu et d'admirer les magnifiques baobabs qui ajoutent une touche de mystère à ce lieu unique. Préparez-vous à être émerveillé et inspiré par cette expérience culturelle enrichissante. Plongez dans l'histoire et la beauté de Mandu dès maintenant !

Ce film a été réalisé sur base de photos et vidéos prises durant le voyage Inde - Kumbh Mela 2016 • Madhya Pradesh • Maharashtra • Goa (FR)

vimeo chapterUn clic sur cette icône ci-dessus affiche la liste des chapitres de ce film sur le Madhya Pradesh • état du centre de l'Inde en Inde. Un clic sur un point va directement à un chapitre.

La lecture du texte ci-dessous vous aidera à mieux saisir le contexte historique des sites montrés dans cette vidéo.
Chapitres :

01:04 • le village actuel

03:06 • l'ancienne capitale

04:51 • la mosquée Darya Khan

06:03 • Somvati Kund

06:42 • le palais Baz-Mahadur

07:57 • le pavillon de Roopmati

09:38 • le palais Jahaz Mahal

11:09 • Hindola Mahal

16:09 • Jami Mashid

16:51 • Mausolée de Hoshang Shah

20:09 • Delhi Darwaza

21:38 • le caravanserail

23:24 • le temple Jain

25:48 • Mandu, le village actuel

 

Ce qui frappe le visiteur en arrivant à Mandu, petite ville située à une centaine de kilomètres d'Indore dans le Madhya Pradesh en Inde, c'est d'abord la présence de baobabs. Le baobab n'étant pas originaire d'Inde, leur présence est intriguante.

Mandu

Si Mandu est de nos jours devenue un gros village ou une petite ville possédant de nombreux monuments abandonnés, cela n'a pas toujours été le cas. Mandu est citée dans des inscriptions datant du 6ème siècle, attestant ainsi que la ville était déjà prospère à cette époque-là.

Mais c'est aux 10ème et 11ème siècles que la ville connut son véritable essor. La dynastie des Paramaras en a fait sa capitale à cause de sa position stratégique sur une hauteur dominant tout le plateau de Malwa. 

Les temps étaient troublés et les guerres de voisinage étaient nombreuses à cette époque. Le territoire de Malwa était attaqué par le sultan de Delhi au nord et à l'ouest par les souverains du Gujarat.

Le sultan de Delhi prit la région du Malwa et ordonna l'assassinat du roi  Mahalakadeva en 1305. L'opposition entre Delhi et le Malwa avait pris des caractéristiques d'une guerre de religion.

Mais Mandu allait revivre des moments de gloire après la conquête de Delhi en 1401 par Tamerlan (Timur), empereur mongol. Le gouverneur de Malwa créa son propre royaume et établit la dynastie Ghuri. Le fils de gouverneur, Hoshang Shah fit de Mandu sa capitale. Le mausolée de Hoshang Shah fait partie des monuments remarquables de Mandu.

Les dynasties se sont succédées au rythme des conflits internes. Les Khalji ont succédé aux Ghuri avant de céder la place aux Moghols.

Mandu et les baobabs

C'est probablement de cette époque que date la plantation des premiers baobabs de Mandu. Des liens économiques et amicaux avec les califes d'Egypte ont été tissé et des cadeaux échangés. Mandu offrit des perroquets parlants au calife et celui-ci envoya en échange des graines de baobab. Ceux-ci se sont bien plus sous le climat de Mandu et ont prospéré. On en compte plus d'une centaine dans et aux alentours de Mandu.

Pour plus de renseignements sur les baobabs et en particulier ceux de Mandu, voici une publication très intéressante, mais si l'information assez fouillée sur le sujet contredit un peu ce que je pensais, à savoir que Mandu était le seul endroit en Inde à posséder des baobabs. Peut-être dois-je nuancer en disant que c'est le seul endroit en Inde où il y a autant de baobabs...

Mais les guerres incessantes entre les Moghols et leurs voisins du Gujarat on continué et Mandu fut attaqué par le sultan Bahadur Shah du Gujarat, aidé par les portugais. Mais l'empereur moghol Humayun écrasa cette rébellion et massacra tous les prisonniers.Humayun perdit le royaume de Malwa au profit de Mallu Khan et après une dizaine d'années de querelles et d'invasions, Baz Bahadur arriva au pouvoir. Son palais est encore visible à Mandu.

L'histoire allait se répéter au cours des siècles qui ont suivi et les guerres incessantes ont continué. Guerres de pouvoir avec un accent de religion. Hindous contre musulmans...

La chute de Mandu date du milieu du 18ème siècle, lorsque la ville perdit son statut de capitale au profit de Dhar et le rétablissement du régime hindou.

 

Parmi les vestiges de cette ancienne capitale, il y a des palais, des mosquées et des mausolées.

 

Mosquée Darya Khan

Darya Khan était un puissant ministre à la cour de Mahmud Khalji II. Le complee Darya Khan comprend le mausolée de Darya Khan, une mosquée, un étang et une auberge. Le Elephant Leg Palace est situé à proximité de ce complexe. Ce palais porte ce nom à cause des volumineux pilliers qui font penser à des pattes d'éléphant.

le palais Baz Mahadur

Le palais fut bâti au 16ème siècle par Baz Mahadur, le roi qui s'imposa après une longue période de troubles après l'invasion Moghol. 

le pavillon de Roopmati

Roopmati était la femme dont Baz Mahadur était amoureux. Cet édifice, qui à l'origine était un poste militaire d'observation, fut offert par le roi à l'élue de son coeur.

Jami Mashid

Cette grande mosquée fut inspirée par celle de Damas, avec de grandes cours et de grandes entrées.

le Mausolée de Hoshang Shah

Ce tombeau est le première structure en marbre de l'Inde. Il s'agit ici d'un des tombeaux les plus raffinés de l'architecture afghane. Ce tombeau servit de modèle aux constructeurs du Taj Mahal à Agra.

Jahaz Mahal

Jahaz Mahal, palais-bateau, est situé entre deux lacs artificiels et ressemble à un bateau flottant sur l'eau, d'où son nom.

Hindola Mahal

Probablement construit par Hoshang Shah vers 1425. Ce palais fait partie de l'ensemble de palais royaux de Mandu. Il fut vraisemblablement utilisé comme salle d'audience.

 

Le village

Mais Mandu ne se résume pas à ces magnifiques palais du passé et qui sont à présent dépourvus de vie. Une promenade dans le village permet de faire de très belles rencontres avec les habitants. Qu'ils attrappent des crabes de terre, qu'ils préparent un repas en commun ou qu'ils gardent leurs vaches ou leurs chèvres, les habitants de Mandu sont extrêmement sympathiques. Il est certain qu'ils ne sont pas vraiment habitués à voir des touristes, et que des visiteurs du bout du monde qui viennent admirer leur ancienne capitale leur fait plaisir...

 

 

à propos de l'endroit, Mandu:

Si Mandu est à l'heure actuelle un petit village, ce n'a pas toujours été le cas. 

Prospère dès le 6ème siècle la ville devint réllement importante au cours des 10 et 11ème siècles sous la dynastie des Paramaras. Elle a été une ville de commerce et une garnison militaire de premier plan.

Mandu est la seule ville en Inde à posséder un grand nombre de baobabs (si on excepte le zoo de Mumbai...). Il y en a plusieurs centaines.

Il semblerait que ce soit le résultat de relations commerciales avec l'Egypte au cours du 14ème siècle, époque à laquelle le Calife d'Egypte et les Sultans de Mandu s'échangèrent des cadeaux. Mandu avait offert des perroquets parlants et en échange, l'Egypte offrit des graines de baobabs.

 

Commentaires parlés dans le film: 

Mândû est un des seuls endroits en Inde où l’on peut voir des baobabs. Des graines de baobabs auraient été offertes par les califes d’Egypte aux Sultans de Mândû au cours du XIVème siècle en échange de perroquets parlants.

 

Hati Mahal ou palais de l'éléphant est un palais ancien qui doit son nom aux piliers massifs supportant le dôme.

 

Le mausolée de Hoshang Shah à Mandu est l’un des monuments ayant inspiré les bâtisseurs du Taj Mahal à Agra

 

Quel temps fait-il à Mandu?

Musique:

 - YouTube video library - Argonne - Zachariah Hickman

 - YouTube video library - Brain Trust

 - YouTube video library - Butterflies in Love

 - YouTube video library - Constancy Part 1 - The Descent, (© Constancy Part 1 - The Descent by Kevin MacLeod is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 license. https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/

Source: http://incompetech.com/music/royalty-free/index.html?isrc=USUAN1100775

Artist: http://incompetech.com/)

 - YouTube video library - Constancy Part 2 - The Descent, (© Constancy Part 2 - The Descent by Kevin MacLeod is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 license. https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/

Source: http://incompetech.com/music/royalty-free/index.html?isrc=USUAN1100774

Artist: http://incompetech.com/)

 - YouTube video library - Constancy Part 3 - The Descent, (© Constancy Part 3 - The Descent by Kevin MacLeod is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 license. https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/

Source: http://incompetech.com/music/royalty-free/index.html?isrc=USUAN1100774

Artist: http://incompetech.com/)

 - YouTube video library - Crisis - Scoring Action, (© Crisis - Scoring Action by Kevin MacLeod is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 license. https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/

Source: http://incompetech.com/music/royalty-free/index.html?isrc=USUAN1100277

Artist: http://incompetech.com/)

 - YouTube video library - Flacks of Light

 - YouTube video library - Flowers in the Rain

 - YouTube video library - For Originz, (© For Originz by Kevin MacLeod is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 license. https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/

Source: http://incompetech.com/music/royalty-free/index.html?isrc=USUAN1100700

Artist: http://incompetech.com/)

 - YouTube video library - For the Fallen, (© For the Fallen by Kevin MacLeod is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 license. https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/

Source: http://incompetech.com/music/royalty-free/index.html?isrc=USUAN1100704

Artist: http://incompetech.com/)

 - YouTube video library - Her Owl Ring

 - YouTube video library - People Watching

 - YouTube video library - Pooka

 - YouTube video library - Reconciliation

 

Note : Bien que la musique traditionnelle indienne aurait été appropriée pour le film "Mandu, capitale fantôme • Madhya Pradesh, Inde", des questions de droits d'auteur nous obligent à utiliser des musiques libres de droits. Malgré notre attention dans la sélection, certains pourraient regretter ce choix, nécessaire pour éviter d'éventuelles poursuites. Cette décision, bien que difficile, est la seule solution viable.

 

pavillon de Roopmati, Mandu, Madhya Pradesh • Inde
baobabs dans la campagne, Mandu  • Inde • Madhya Pradesh

baobabs dans la campagne

un des nombreux monuments éparpillés sur le site, Mandu  • Inde • Madhya Pradesh

un des nombreux monuments éparpillés sur le site

le mausolée de Darya Khan, Mandu  • Inde • Madhya Pradesh

le mausolée de Darya Khan

le palais de Baz Bahadur, Mandu  • Inde • Madhya Pradesh

le palais de Baz Bahadur

Mandu, Madhya Pradesh, Inde

© 2020 - 2024 • Jean-Marie Putz, PutzProductions