Mandalay, pagode Mingun Pahtodawgyi • Myanmar

Découvrez la fascinante histoire de la pagode Pahtodawgyi à Mandalay, Myanmar, dans notre vidéo de moins de 4 minutes. Une œuvre d'ambition démesurée, ce gigantesque stupa inachevé a été commandé par le roi Bodawpaya en 1790. Pensé pour atteindre 150 mètres, il n'a jamais dépassé les 50. Ce monument inachevé témoigne de la mégalomanie d'un roi prêt à tout pour laisser son empreinte, y compris exploiter des milliers de prisonniers et d'esclaves. La légende dit qu'une prophétie a arrêté les travaux, prétendant que le royaume s'effondrerait si le stupa était achevé. Une visite historique et architecturale captivante vous attend.

Ce film a été réalisé sur base de photos et vidéos prises durant le voyage Myanmar • Birmanie (FR)

vimeo chapterUn clic sur cette icône ci-dessus affiche la liste des chapitres de ce film sur laMyanmar. Un clic sur un point va directement à un chapitre.

La lecture du texte ci-dessous vous aidera à mieux saisir le contexte historique des sites montrés dans cette vidéo.

Quand la folie des grandeurs, et dans ce cas-ci on peut se demander si celle des grandeurs est vraiment la seule, frappe les dirigeants d'un pays, nul ne sait où cela va s'arrêter.

La pagode Mingun Pahtodawgyi

Le roi Bodawpaya ordonna la construction d'un stupa gigantesque sur le bord de l'Irrawaddy, quelques kilomètres au nord de Mandalay (ou plutôt d'Amarapura, puisque Mandalay n'allait être crée que quelques dizaines d'années plus tard) en 1790.

La pagode Mingun Pahtodawgyi au nord de Mandalay est inachevée. Des 150 mètres de hauteur initialement prévus seuls 50 ont été réalisés. 

Le roi Bodawpaya était très belliqueux et très désireux d'étendre son empire. La guerre était une de ses activités favorites. Et il avait pris l'habitude de ramener beaucoup de prisonniers de guerre et d'esclaves de ses campagnes expansionistes.

Ces prisonniers et esclaves furent donc mis au travail pour construire cette folie architecturale.

Les travaux de construction ont coûté énormément de vies humaines (de prisonniers de guerre et d'esclaves) mais étaient également un gouffre financier pour l'état et les impôts ne cessaient d'augmenter ce qui provoqua un sérieux mécontentement dans le royaume. 

Pour suggérer au roi d'abandonner les travaux, une prophétie s'est répandue disant que le royaume s'effondrerait le jour où la pagode serait terminée. Le roi ne voulant pas voir son pays disparaître, il décida de ralentir les travaux. 

Dès la mort du roi, les travaux furent définitivement abandonnés.

Un tremblement de terre à la fin du 19ème siècle lui donna l'aspect que nous connaissons aujourd'hui...

à propos de l'endroit, Mandalay:

Située au bord de la rivière Irrawaddy, Mandalay est la seconde ville du Myanmar après Yangon (Rangoon). Fondée en 1857 par le roi Mindon, Mandalay devint la capitale de la dynastie Konbaung à la place d'Amarapura. 

Ce fut aussi la dernière capitale royale de Birmanie avant l'annexion par les britanniques en 1885. Cependant elle resta un centre commercial et culturel de premier plan durant l'époque Britannique.

La ville fut ravagée durant la conquête de la Birmanie par le Japon au cours de la seconde guerre mondiale et elle devint une partie de la nouvelle Union de Birmanie indépendante en 1948.

 

Commentaires parlés dans le film: 

Cette porte étrange et inquiétante est située à l'arrière de cette non moins inquiétante pagode inachevée au bord de la rivière Irrawaddhy au nord de Mandalay.

Cette pagode est le résultat d'une ambition royale démesurée. Le roi Bodawpaya ordonna la construction de la pagode en 1790 et utilisa des milliers de prisonniers de guerre et des esclaves pour construire une immense pagode qui devait atteindre 150 mètres de haut.

Les prisonniers et les esclaves ne furent pas les seuls à souffrir de ce projet pharaonique. Les impôts furent considérablement augmentés et les caisses de l'état ont fortement souffert de cette construction.

Le roi était extrêmement superstitieux et il a suffi d'une prophétie disant que le jour où la pagode serait terminée, le pays disparaîtra aussitôt. Alors le roi décida de ralentir les travaux parce qu'il ne voulait pas voir disparaître son pays. Et dès sa mort, les travaux furent abandonnés. La pagode avait atteint 50 mètres de haut, le tiers de ce qui était prévu.

Un tremblement de terre en 1839 l'endommagea en créant de larges fissures encore visibles de nos jours. Ce sont probablement ces fissures qui expliquent le grand engouement touristique pour ce monument inachevé.

A l'entrée de la pagode, un immense lion en briques lui aussi détruit par le tremblement de terre, mais ce qui en reste fait rêver.

 

Musique:

 - YouTube video library - A Fallen Cowboy

 - YouTube video library - Vacation Casual

 

Note : Bien que la musique traditionnelle birmane aurait été appropriée pour le film "Mandalay, pagode Mingun Pahtodawgyi • Myanmar", des questions de droits d'auteur nous obligent à utiliser des musiques libres de droits. Malgré notre attention dans la sélection, certains pourraient regretter ce choix, nécessaire pour éviter d'éventuelles poursuites. Cette décision, bien que difficile, est la seule solution viable.

une des entrées de la pagode, Mandalay • Myanmar
Pagode Pahtodawgyi vue du fleuve, Mandalay  • Myanmar

Pagode Pahtodawgyi vue du fleuve

Entrée du site de la pagode Pahtodawgyi, Mandalay  • Myanmar

Entrée du site de la pagode Pahtodawgyi

entrée principale de la pagode Pahtodawgyi, Mandalay  • Myanmar

entrée principale de la pagode Pahtodawgyi

arrière de la pagode Pahtodawgyi, Mandalay  • Myanmar

arrière de la pagode Pahtodawgyi

Mandalay, Myanmar

© 2020 - 2024 • Jean-Marie Putz, PutzProductions