Leh, la capitale du Ladakh • Inde

Plongez dans l'atmosphère envoûtante de Leh, capitale du Ladakh, à travers cette vidéo de moins de 19 minutes. Découvrez la ville ancienne, ses traditions vivaces et ses paysages à couper le souffle, nichés au cœur des montagnes de l'Himalaya. Une invitation à explorer un monde où la culture et la nature se rencontrent harmonieusement.
00:00 • intro | 00:47 • dans les rues de la ville moderne | 01:54 • quelques édifices religieux | 05:00 • Leh Palace | 05:52 • dans les ruelles de la vielle ville | 08:03 • quelques commerces de la vieille ville | 12:13 • quelques marchands de rue | 16:18 • Gompa Tsemo Maitreya

réalisé avec des photos et vidéos prises durant le voyage Inde méconnue • Ladakh, Karnataka, Telangana

Leh, Capitale du Ladakh • Inde : Un Trésor Historique et Géographique au Cœur de l'Himalaya

 

Nichée dans la vallée de l'Indus, à une altitude de plus de 3500 mètres, Leh, la capitale du Ladakh en Inde, est un joyau d'une beauté incomparable. Mêlant des paysages lunaires, une histoire riche et une culture bouddhiste tibétaine vivante, cette ville constitue une escale incontournable pour les voyageurs cherchant à découvrir l'Himalaya. 

 

Un Cadre Géographique Unique

 

Leh se situe dans un cadre géographique d'exception. Les hautes montagnes de l'Himalaya qui l'entourent, les rivières aux eaux turquoise et le climat rude contribuent à la beauté brute de cette région. Le ciel y est d'un bleu profond, contrastant avec les sommets enneigés qui dominent le paysage. Le paysage est parsemé de stupas, des monuments bouddhistes qui s'élèvent vers le ciel, rappelant le caractère sacré de cette terre.

 

Histoire et Patrimoine de Leh

 

Leh possède une histoire riche, marquée par les passages des commerçants de la Route de la Soie, les invasions mongoles et les influences culturelles tibétaines. Son patrimoine architectural est impressionnant, avec des palais et des monastères datant de plusieurs siècles. Le Palais de Leh, datant du 17ème siècle, domine la ville du haut de sa colline. Aujourd'hui reconverti en musée, il témoigne de la grandeur de l'ancien royaume du Ladakh.

 

La Vie dans les Ruelles de Leh

 

Les ruelles étroites et sinueuses de Leh sont un véritable labyrinthe où il fait bon se perdre. Elles regorgent de petites échoppes, de marchands de rue et de stands de fruits et de légumes. On y découvre une atmosphère authentique, très éloignée des grandes métropoles indiennes.

 

Les marchands de rue proposent une grande variété de produits : des bijoux faits à la main, des tissus tissés localement, des épices, des souvenirs... Chaque échoppe est une invitation à la découverte, où chaque objet raconte une histoire. Les vendeurs, souvent vêtus de la goncha traditionnelle, sont toujours prêts à partager un morceau de leur culture.

 

Les marchands de fruits et légumes offrent une explosion de couleurs et de saveurs. Malgré le climat rude, la région de Leh produit une grande variété de fruits et légumes. Les étals regorgent de pommes rouges, de cerises juteuses, de légumes feuillus... C'est une véritable célébration de la richesse de la terre ladakhie.

 

Les Stupas, Symboles de la Spiritualité Bouddhiste

 

Le paysage de Leh est parsemé de stupas, ces monuments bouddhistes qui symbolisent l'illumination. Ils sont souvent blanchis à la chaux, se détachant ainsi du paysage de montagne. Chaque stupa abrite des reliques sacrées et est un lieu de prière pour les fidèles. Leur présence constante rappelle l'importance de la spiritualité dans la vie quotidienne des habitants de Leh.

 

Conclusion

 

Leh, la capitale du Ladakh en Inde, est une ville qui émerveille par sa beauté naturelle, son riche patrimoine historique et sa vibrante culture bouddhiste. Qu'il s'agisse de se promener dans ses ruelles étroites, de visiter ses stupas ou de découvrir les saveurs locales sur les étals des marchands, chaque moment passé à Leh est une invitation à la découverte et à l'émerveillement. Une escale incontournable pour tout voyageur en quête d'authenticité et de dépaysement au cœur de l'Himalaya.

à propos de l'endroit, Leh:

Située à plus de 3500 mètres d'altitude, Leh, ancienne capitale du Ladakh en Inde, est une ville charmante abritant environ 30 000 habitants. Sa population est un mélange fascinant de différentes ethnies, principalement des Tibétains, des Ladakhis et des Indiens du nord. Cette diversité se reflète dans l'ambiance culturelle unique de la ville. Le palais royal de Leh, un emblème de son riche passé, offre une vue imprenable sur la ville. Les marchés animés de Leh offrent une profusion d'artisanat local, d'épices et de plats traditionnels. La ville est soumise à un climat de haute montagne avec des hivers longs et rigoureux, où les températures peuvent descendre jusqu'à -20°C, tandis que les étés, de juin à septembre, sont courts et doux avec des températures maximales autour de 25°C. C'est durant cette période estivale que Leh se dévoile dans toute sa splendeur, accueillant de nombreux touristes.

 

 

une rue à Leh, Leh, Ladakh • Inde

Quel temps fait-il à Leh?

Commentaires parlés dans le film: 

Autrefois étape sur une des routes de la soie dans la vallée de l'Indus, à une altitude de 3500 mètres, Leh fut la capitale de l'ancien royaume du Ladakh et est de nos jours,  une ville au riche passé culturel. Elle n'en reste pas moins une très petite ville à l'échelle indienne, avec ses quelques 30.000  habitants, ce qui ne l'empêche pas d'être la ville la plus importante du Ladakh, devenu Territoire de l'Union en 2019, alors que jusque-là faisait partie de l'état de Jammu et Cachemire.

 

Comme toutes les villes historiques, Leh possède un quartier moderne avec des rues commerçantes où les habitants, mais surtout les touristes,  aiment flâner.

 

A Leh, on trouve aussi de nombreux édifices religieux. Le Ladakh étant en majorité bouddhiste, il n'est pas étonnant qu'on y voit de nombreux stupas (appelés "chorten" dans la région) et quelques temples bouddhistes. La ville compte également plusieurs mosquées ainsi qu'un Gurdwara

Par contre, on ne voit pas de temples hindous, même si ces dernières années un important contingent millitaire indien est basé aux portes de la ville. Il est probable que les temples hindous qui se trouvent à Leh soient plus discrets que ceux d'autres religions.

 

Où que l'on se trouve à Leh, l'ancien palais royal (connu sous le nom de Leh Palace, ou "Lhachen Palkhar"), construit au début du 17ème siècle, et en ruines de nos jours, est omniprésent. L'emplacement de ce palais n'a pas été choisi au hasard. Sa position dominante, perché au sommet d'une colline abrupte, lui donne une vue panoramique sur la ville, ce qui offrait des avantages défensifs.

 

Mais la vieille ville de Leh n'est pas faite uniquement de ruelles étroites et désertes. La ville a gardé le souvenir du commerce d'antant, à l'époque où elle était une importante étape sur la route de la soie.

 

Durant la saison des récoltes, les agriculteurs de la région viennent proposer leurs produits en ville. Ce sont majoritairement les femmes qui vendent leurs fruits et leurs légumes dans les rues fréqentées de la ville moderne, assises sur le trottoir et se racontant les derniers potins entre deux clients.

 

Sur l'une des collines entourant Leh, à proximité de l'ancien palais Royal se trouve un monastère datant de la même époque que le palais, au 15ème siècle, le Gompa Tsemo Maitreya. Dans la religion bouddhiste, on parle de Maitreya pour désigner le futur bouddha. Si on connait Siddhartha Gautama comme le Bouddha actuel, le bouddhisme enseigne que le monde connaitra plusieurs Bouddhas. Maitreya est donc le bouddha "en attente" dans le monde des dieux, pour le  cas où les hommes oublieraient l'enseignement de la vérité universelle, nommée Dharma dans le bouddhisme.

stupa en ville, Leh  • Inde • Ladakh

stupa en ville

marchande de fruits, Leh  • Inde • Ladakh

marchande de fruits

boutique de couturier dans la vieille ville, Leh  • Inde • Ladakh

boutique de couturier dans la vieille ville

quincaillerie dans la vieille ville, Leh  • Inde • Ladakh

quincaillerie dans la vieille ville

Leh, Ladakh • Inde