Khiva,musée à ciel ouvert • Ouzbékistan

En moins de 11 minutes, parcourez les merveilles historiques de Khiva, en Ouzbékistan. De l'imposant minaret Kalta Minar, témoin silencieux de la grandeur des souverains passés, à la madrasa Amin Khan transformée en hôtel, chaque pierre raconte une histoire. Admirez la citadelle Kunya-Ark, siège des souverains pendant près de deux siècles, avant de vous émerveiller devant l'architecture unique de la mosquée Juma, gardienne des colonnes millénaires. Le mausolée Pakhlavan Makhmoud vous révèle ensuite le repos du guerrier-poète du 13ème siècle. Une vidéo enrichissante pour comprendre les traditions et l'histoire de cette ville-musée à ciel ouvert.

Ce film a été réalisé sur base de photos et vidéos prises durant le voyage Ouzbekistan et Kyrgyzsistan

vimeo chapterUn clic sur cette icône ci-dessus affiche la liste des chapitres de ce film sur l'Ouzbékistan. Un clic sur un point va directement à un chapitre.

La lecture du texte ci-dessous vous aidera à mieux saisir le contexte historique des sites montrés dans cette vidéo.
Chapitres :

00:56 • Le minaret Kalta Minar et la madrasa Amin Khan

01:38 • La citadelle Kunya-Ark

03:15 • Madrassa Abdullah Khan

04:13 • Mosquée Juma

04:57 • Mausolée Pakhlavan Makhmoud

06:50 • les remparts de la ville

07:20 • la vie quotidienne

 

Khiva

Une légende prétend que Khiva fut construite à l'endroit où Sem, fils de Noé creusa le puits de Keivah. Si cette légende est invérifiable, il semble cependant que Khiva, dont l'ancien nom était Kharezm ait été la capitale de la Chorasmie antique dont le nom est cité par Hérodote, au 5ème siècle avant Jesus Christ. Ce qui tendrait à prouver que cette ville a plus de 2500 ans.

Si on est loin de tout connaître sur l'histoire ancienne de Khiva, on sait cependant avec certitude que c'était le lieu de naissance de quelques-uns des plus grands savants antiques, mathématiciens, atrrologues ou géographes. Un des pères de la médecine moderne, Avicenne, y a séjourné près d'une dizaine d'années, à la cour du prince de Khiva aux alentours de l'an mil, en pleine époque troublée à cause des guerres incessantes entre turcs et perses.

Ville située dans une oasis en plein désert, les habitants de Khiva ont été obligés de développer un système ingénieux d'irrigation depuis des temps immémoriaux.

De nos jours, Khiva est un immense musée à ciel ouvert, remarquablement restauré. La restauration de ces vieilles pierres est telle qu'on jurerait que les monuments sont neufs. Parfois on aimerait trouver un peu d'authentité dans ces bâtiments millénaires pour certains. D'un autre côté, des bâtiments restaurés donnent peut-être une meilleure idée de ce à quoi ils ressemblaient du temps de leur splendeur.

Kunya Ark

Kunya Ark (vieille forteresse) a été construite vers la fin du 17ème siècle et a servi de résidence aux souverains de Khiva jusqu'en 1919. 

Cette forteresse comporte, outre la résidence du roi, une mosquée d'été construite en 1838. Cette mosquée est dédiée à Abou Bakr, compagnon de Mahomet. Curieusement, cette mosquée n'est pas dirigées vers La Mecque, ceci à cause de la chaleur ayant inspiré à l'architecte un autre orientation afin de pouvoir profiter d'un peu de fraicheur.

Une prison fait également partie des bâtiments de cette forteresse.

Un bastion est le plus ancien bâtiment du complexe et fut utilisé comme salle de garde et comme arsenal.

Enfin, le bâtiment le plus prestigieux, la salle du trône fut bâti au début du 19ème siècle.

le minaret Kalta Minor

Il était d'usage pour les souverains de Khiva de faire construire un minaret pour perpétuer leur nom. Le minaret Kalta Minor érigé entre 1852 et 1855 signifie 'le minaret court". En fait il n'a pas été achevé puisque son commanditaire est mort avant la fin de la construction. Et il ne pouvait pas être question que son successeur lui ravisse l'honneur de la construction en parachevant le monument.

le mausolée Pakhlavan Mahmoud

Ce complexe funéraire regroupe diverses tombes dont la première est celle d'un grand poète et guerrier du 13ème siècle, Pakhlavan Mahmoud.

la mosquée Juma

Aussi nommée mosquée du vendredi, la mosqué Juma (ou Djouma) est un remarquable bâtiment édifié de 1789 constitué d'une grande salle à toit plat, soutenu par 13 rangées de 17 colonnes en bois. Les colonnes ont été récupérées dans des monuments antérieurs, puisque certaines datent du 10ème siècle. D'autres datent des 11ème siècle jusqu'au 15ème. Et les colonnes manquantes ont été sculptées au 18ème siècle, date de la construction de cette remarquable mosquée. 

Madrassas

Khiva compte de nombreuses madrassas, écoles coraniques souvent adossées à de grandes mosquées.

minaret et madrasa, Khiva • Ouzbékistan

Quel temps fait-il à Khiva?

à propos de l'endroit, Khiva:

La ville de Khiva en Ouzbekistan, agée d'environ 1500 ans compte environ 90.000 habitants. Ce fut le premier site ouzbek à être repris sur la liste du patrimoine mondial en 1991.

Bien que la ville ait été partiellement détruite, entre autres durant les invasions de la Russie tsariste à la fin du XIXème siècle, tous les monument sont parfaitement restaurés et semblent neufs.

 

Commentaires parlés dans le film: 

L'école coranique (madrasa) Mohammed Amin Khan fut construite en 1851 et est actuellement transformée en hotel au grand dam de l'Unesco.

A côté de la madrassa s'élève le minaret Kalta Minar, ce qui signifie le minaret inachevé. Les minarets étaient construits pour perpétuer le nom du souverain. La mort emporta Amin Khan avant la fin de la construction du minaret et son successeur refusa de terminer la construction d'un minaret qui portait le nom de son prédécesseur.

Le minaret devait devenir le plus grand d'Asie Centrale avec ses 70 mètres de hauteur qui étaient prévus.

 

Musique:

 (Ouzbekistan)  - Traditonal Uzbek Music - Sharob 1 2

 - Alihan Samedov (Ouzbekistan)  - Duduk - Track 1

 (Ouzbekistan)  - Traditonal Uzbek Music - Xolim so'rma

Mosquée Ak, Khiva  • Ouzbékistan

Mosquée Ak

citadelle Kunya Ark, Khiva  • Ouzbékistan

citadelle Kunya Ark

Mosquée Juma, Khiva  • Ouzbékistan

Mosquée Juma

palais Nurullaboy Saroyi, Khiva  • Ouzbékistan

palais Nurullaboy Saroyi

Khiva, Ouzbékistan

© 2020 - 2024 • Jean-Marie Putz, PutzProductions