Jerash, la Pompéi de l'Est • Jordanie

"Dans les profondeurs du temps, Jerash, le Pompeï de l'Est, nous murmure son histoire éternelle. Ses ruines merveilleusement conservées dessinent un récit gréco-romain, des vestiges romains capturant l'écho des siècles. Le sable et le temps ont forgé un sanctuaire antique, à la fois témoin silencieux et mélodie d'une époque lointaine. En moins de sept minutes, nous vous invitons à voyager à travers cette symphonie de pierre, où chaque grain de sable raconte une histoire. Laissez-vous emporter par la majesté de Jerash, révélée dans une vidéo saisissante. Un voyage d'Amman à l'antique Gerasa, une échappée hors du temps, où l'histoire se fait poésie."

Ce film a été réalisé sur base de photos et vidéos prises durant le voyage Jordanie (FR)

La lecture du texte ci-dessous vous aidera à mieux saisir le contexte historique des sites montrés dans cette vidéo.

Jerash, la Pompéi de l'Est

A une cinquantaine de kilomètres d'Amman, la capitale de la Jordanie, se trouve un des sites archéologiques datant de l'époque gréco-romaine les mieux conservés de la région. Recouvert d'une épaisse couche de sable suite à une série de tremblements de terre, cette ville antique  a échappé aux outrages du temps. Un peu comme Pompéi qui a paradoxalement été protégée par une couche de lave meurtrières a début de notre ère. C'est ce qui lui a valu le surnom de Pompéi de l'Est.

Histoire de Jerash

L'ancien nom de Jerash est Gerasa, ville fondée à la fin du 4ème siècle avant Jésus Christ, probablement par Alexandre le Grand, roi de Macédoine.

Mais ce sont les romains, après la conquête par Pompée de la ville, qui en firent une ville importante, au point d'être l'objet d'une visite par l'empereur Hadrien en 129.

Jerash subit encore de nombreuses invasions, parmi lesquelles les Perses qui pillèrent la ville en 614, imités par les Arabes qui firent de même en 635.

Après les Perses et les Arabes, ce sont les tremblements de terre qui se sont acharnés sur Jerash. Fortement endommagée par un tremblement de terre meurtrier vers l'an 750, Jerash tomba dans l'oubli durant près de 1000 ans suite aux affrontements entre les Croisés et Arabes pour la souveraineté sur Jérusalem.

D'importantes fouilles permirent de dégager le site vers le milieu du 20ème siècle.

Jerash est dans un excellent état de conservation, et le programme de restauration a permis de reconstruire certains des édifices. Le forum ovale, qui était parmi les plus grands de l'époque romaine servait à la fois de place publique, d'agora et de marché. Ces colonnes sont parfaitement conservées et de nos jours il y a encore régulièrement des spectacles qui sont donnés à cet endroit.

Parmi les autres centres d'intérêt, citons les temples de Zeus et celui d'Artemis ainsi que l'hippodrome qui fut rapidement délaissé, suite aux nombreux tremblements de terre.

 

 

à propos de l'endroit, Jerash:

Jerash au Nord d'Amman en Jordanie était déjà habitée au néolithique puisque des restes humains datant de 7500 ans y ont été découverts. La ville était florissante durant les périodes grecque et romaine et fut en grande partie détruite par un violent séisme le 18 janvier 749. La ville étant située sur une région à forte activité sismique, une série de tremblements de terre ont suivi celui de 749, achevant la destruction de la ville. La ville connut un court rebond quand les syriens y bâtirent un fort et en firent une garnison d'une cinquantaine de soldats qui furent rapidement anéantis par les croisés de Bauduin II, alors roi de Jerusalem.

Jerash est l'un des sites gréco-romains les mieux conservés ce qui lui valut le surnom de "Pompéi de l'Est".

 

 

Commentaires parlés dans le film: 

Jerash fut fondée vers la fin du IVème siècle avant JC et fut une ville importante dans l'antiquité. Des conquêtes successives l'ont fait tomber sous les Judéens, les Nabatéens et enfin les Romains.

Elle sera pillée au 7ème siècle par les Perses puis par les Arabes. 

Après avoir essuyé divers tremblements de terre elle fut abandonnée après destruction lors des affrontements entre les musulmans et les croisés lors des croisades.

Jerash est restée dissimulée sous une épaisse couche de sable durant des siècles, ce qui explique son extraordinaire état de conservation.

 

Musique:

 - YouTube video library - Butterflies in Love

 - YouTube video library - Everything is fine

 - YouTube video library - People Watching

Note : Bien que la musique traditionnelle jordanienne aurait été appropriée pour le film "Jerash, la Pompéi de l'Est  • Jordanie", des questions de droits d'auteur nous obligent à utiliser des musiques libres de droits. Malgré notre attention dans la sélection, certains pourraient regretter ce choix, nécessaire pour éviter d'éventuelles poursuites. Cette décision, bien que difficile, est la seule solution viable.

Arc de triomphe d'Hadrien, entrée du site, Jerash  • Jordanie

Arc de triomphe d'Hadrien, entrée du site

Cardo Maximus, artère principale de la ville, Jerash  • Jordanie

Cardo Maximus, artère principale de la ville

la cathédrale, Jerash  • Jordanie

la cathédrale

le temple d'Artemis, Jerash  • Jordanie

le temple d'Artemis

Jerash, Jordanie