Quelques renseignements à propos du pays qu'on a l'intention de visiter ou que l'on a visité permettent souvent de remettre dans leur contexte les émotions passées ou à venir propres à chaque voyage. Un peu d'histoire ou des anecdotes sont souvent les bienvenues... C'est ce que vous pouvez trouver sur cette page consacrée au Vietnam. Mais rien de tel que des (courtes) vidéos pour se faire une idée plus précise des endroits visités ou à visiter. Ci-contre, une liste des vidéos montées à partir du matériel photographique que j'ai ramené du voyage Vietnam & Cambodge • 2014.

Il suffit de cliquer sur l'image pour accéder à la page donnant plus de renseignements sur le lieu traité dans la vidéo et bien sûr, de voir cette vidéo...


Histoire ancienne

On a découvert des traces d'hommes préhistoriques datant d'environ 500.000 ans dans des grottes du Nord Vietnam.

Mais la première société organisée sur ce territoire semble de dater de près de 3000 ans avant Jésus Christ avec la dynastie des Hong Bang. 

Le Vietnam a de tous temps interagi avec la Chine dont elle a subi la domination durant de longs siècles.

Indépendance du Vietnam

Des luttes pour l'indépendance ont eu lieu depuis les débuts de notre ère, mais il a fallu attendre le milieu du 10ème siècle pour voir l'indépendance du pays par rapport à la Chine. Cependant, des tensions ont perduré au cours des siècles suivants avec la Chine et le peuple vietnamien, motivé principalement par la poussée chinoise au Nord, agrandit son territoire vers le sud, se heurtant aux peuples Cham et Khmer installés dans ces régions.

Au cours du 13ème siècle une guerre civile provoque la chute de la dynastie Ly déjà sur le déclin et son remplacement par celle dees Tran qui instaurent une monarchie héréditaire, remplaçant l'ancien système basé sur "le mandat céleste". Le "mandat du ciel" (ou mandat céleste) était une sorte de monarchie de droit divin, mais dans lequel le roi pouvait être démis de ses fonctions s'il agissait mal. Mais les catastrophes naturelles pouvaient aussi être attribuées au retrait de confiance du ciel au souverain, ce qui légitimait les rébellions populaires en cas de problèmes. Ce système, bien que vertueux a départ, n'a jamais été un facteur de stabilité politique.

La dynastie Tran utilisa le bouddhisme comme facteur de cohésion sociale et supprime l'esclavage.

Comme tous les pays de la région, le Vietnam a du faire face aux invasions mongoles. Mais contrairement aux pays voisins, dont la Chine, le Vietnam repoussa à plusieurs reprises les envahisseurs mongols, cependant au prix de nombreuses destructions et beaucoup de vietnamiens périrent au cours de ces guerres sanglantes.

Après une longue période de paix avec les Chams installés au centre et au sud du VIetnam suite à leur résistance commune contre les mongols, de nouvelles guerres entre les Cham et la dynastie Tran vers la fin du 14ème siècle.

Une nouvelle invasion chinoise au tout début du 15ème siècle marqua durant quelques années la recoloniation du Vietnam mais un mouvement de résistance sous la direction de Lê Loi chassa les chinois.

Une nouvelle dynastie, les Lê s'installa sur le trône pour les 3 siècles à venir.

Cette dynastie réorganisa l'administration de façon efficace, s'attaqua à la corruption et instaura une certaine méritocratie ouvrant les portes de l'administration à tous, selon leurs capacités et non plus selon leur naissance. La puissance de la dynastie Lê inspira le respect de la Chine, mais les guerres avec les Cham reprirent pour se terniner par une victoire vietnamienne en 1470.

Le 16ème siècle connut le déclin de la dynastie Lê et la division du pays où deux dynasties, les Lê et les Mac se disputent le pouvoir à partir de 1527. Les Mac seront évincés vers la fin du siècle, permettant la réunification d'un pays exangue, épuisé par des années de guerre civile. 

Cependant la dynastie des Lê perdra tout pouvoir réel au profit des Trinh et des Nguyen.

Les luttes entre ces familles rivalisant pour le pouvoir vont se poursuivre et rediviser le pays pour les 200 années suivantes. Le Nord sera connu des visiteurs étrangers sous le nom de Tonkin et le Sud sous celui de Cochinchine.

La colonisation occidentale

Les premiers missionnaires portugais arrivent au Vietnam vers 1500 alors que des comptoirs commerciaux britanniques, hollandais et français s'établissent sur les côtes, le Vietnam devenant une escale sur la route maritime vers la Chine.

Les autorités locales voyant d'un mauvais oeil l'expansion du christianisme sur leur territoire au début du 19ème siècle, elles arrêterent plusieurs missionnaires, ce qui allait provoquer une intervention militaire de la part des français. Cette intervention marqua le début d'une série de conquêtes allant aboutir à la domination française sur le Tonkin et la Cochinchine en 1887.

Cette colonisation a donné naissance à des mouvements nationalistes provoquant des massacres de part et d'autre. 

Le contrôle français fut total jusqu'au début de la Seconde Guerre Mondiale, époque à laquelle les Japonais ont envahi l'Indochine française et en ont fait une base arrière et ont exploité les ressources naturelles pour soutenir leur effort de guerre. L'administration française est restée en place, autorisant les Japonais à stationner ses troupes dans la région.

L'exploitation japonaise a mené à une prise de contrôle du pays et provoqué une effroyable famine, faisant près de 2.000.000 de morts.

Première guerre d'Indochine

Le Viet Minh, mouvement d'inspiration communiste dirigé par Ho CHi Minh, a exigé dès 1941 l'indépendance du Vietnam de la France et le départ de l'occupant japonais. Après la défaite du Japon en 1945, l'administration du Sud Vietnam est tombée dans le chaos tandis que le Nord a mis en place un gouvernement provisoire qui proclama l'indépendance en septembre 1945.

La France, refusant la proposition de collaboration de Ho CHi Minh aux terme de laquelle elle devait retirer ses administrateurs coloniaux et aider au développement du VIetnam, envoya le Corps expéditionnaire français d'Extrême Orient pour rétablir sa domination coloniale.

Aussitôt la résistance s'organisa et la première guerre d'Indochine commença en 1949. Elle allait s'achever en 1954 avec la cinglante défaite française à Dien Bien Phu.

Les accords de Genève conclus à la fin de la guerre ont entériné la fin de la colonisation française et la division du pays avec une ligne de démarcation sur le 17ème parallèle. La division devait être transitoire en attendant des élections en 1956. 

Guerre du Vietnam

Mais la prise de pouvoir au Sud Vietnam par le catholique Ngo Dinh Diem et l'instauration d'une République du Vietnam a provisoirement mis fin à ce processus de réunification par le remplacement d'un Vietnam internationalement reconnu par deux entités, l'une soutenue par le camp de l'Amérique au Sud tandis que le Nord était soutenu par l'Union Soviétique et la Chine.

Le Nord a entrepris des réformes agraires parfois douloureuses et meurtrières tandis que Diem au Sud s'est engagé résolument dans la lutte contre le communisme, arrêtant des dizaines de milliers de sympathisants socialistes. Les sévères répressions menées par Diem ont mené à une nouvelle guerilla, celle du Viet Cong. En 1963, des manifestations de masse furent organisées par les bouddhistes mécontents du régime catholique de Diem et celles-ci furent réprimées dans le sang. Cet épisode se tremina par un coup d'État au cours duquel DIem fut assassiné. Une lutte pour le pouvoir s'engagea alors, au terme de laquelle le général Thieu prit la tête du Sud Vietnam. Les luttes intestines et des fraudes électorales ont considérablement affaibli le pays, laissant le Viet Cong progresser.

C'est en 1965 que les Etats-Unis se sont engagés militairement aux côtés du Sud Vietnam, menant une des guerres les plus meurtrières du 20ème siècle. Les bombardements ont été d'une rare intensité.

L'opinion publique mondiale, et en particulier aux Etats-Unis a forcé les Etats-Unis à se retirer progressivement du conflit et le départ définitif des troupes a eu lieu au début de 1973. La guerre du Vietnam allait s'achever en 1975 avec la prise de Saïgon. Elle avait fait entre 1 et 3 millions de morts.

Réunification du Vietnam.

La République socialiste de Vietnam, fusionnant le Nord et le Sud, vit le jour le 2 juillet 1976. Pas d'exécutions de masse pour les collaborateurs de l'ancien régime, mais beaucoup de vietnamiens ont fui le pays tandis que des milliers ont été incarcérés dans des camps de rééducation.

En 1978, l'armée vietnamienne intervint au Cambodge suite à des exactions commises à la frontière par les Khmers Rouges de Pol Pot. Le régime des Khmers rouges fut renversé et un nouveau gouvernement socialiste pro-vietnamien régna jusqu'en 1989 sous le nom de République populaire du Kampuchéa.

En 1986, un tournant historique à la tête du parti communiste a permis la mise en oeuvre de grandes réformes économiques, annonçant la transition d'une économie planifiée vers une économie de marché encourageant la propriété privée des moyens de production, tout en laissant les industries stratégiques aux mains du gouvernement.

Il s'en suivit une période de prospérité et une forte croissance de la production et des exportations ainsi qu'à terme l'ouverture du pays au tourisme.

Vietnam • Vidéos


 

Vimeo showcase • Vietnam