Quelques renseignements à propos du pays qu'on a l'intention de visiter ou que l'on a visité permettent souvent de remettre dans leur contexte les émotions passées ou à venir propres à chaque voyage. Un peu d'histoire ou des anecdotes sont souvent les bienvenues... C'est ce que vous pouvez trouver sur cette page consacrée à l'Inde. Mais rien de tel que des (courtes) vidéos pour se faire une idée plus précise des endroits visités ou à visiter. Ci-dessous, une liste des vidéos montées à partir du matériel photographique que j'ai ramené des voyages

Inde - Kumbh Mela 2016 • Madhya Pradesh • Maharashtra • Goa (FR)

Inde • Hola Mohalla 2018 • Punjab • Himachal Pradesh (FR)

Inde • L'Inde du Sud 2018 • Tamil Nadu et Kerala (FR)

Inde • Rajasthan et Varanasi (FR)

Inde Bouddhiste • Sikkim • Bihar • Bengale Occidental (FR) .

Il suffit de cliquer sur l'image pour accéder à la page donnant plus de renseignements sur le lieu traité dans la vidéo et bien sûr, de voir cette vidéo...


L'Inde

Si l'Inde est actuellement une immense confédération couvrant tout un sous-continent et compte 28 états avec en outre 6 "territoires",  le pays a derrière lui une très longue histoire qu'il n'est pas inutile d'avoir en tête quand on visite ce merveilleux pays.

La vie spirituelle est très importante en Inde et chaque communauté a bâti des temples plus spectaculaires les uns que les autres, pour le plus grand plaisir des photographes...

Religion

L'Inde est le berceau de plusieurs religions. 

l'hindouisme

L'origine de l'hindouisme remonte à la nuit des temps. Religion majoritaire en Inde, l'hindouisme ne reconnait ni fondateur ni dogme. Elle n'a pas d'institutions stables et les textes ne sont pas les mêmes pour tous. Une institution difficile à comprendre pour un occidental. Ce qui unit les fidèles hindous c'est la croyance profonde en deux principes fondamentaux: l'univers est basé sur la vérité et l'homme est composé d'un corps périssable et d'une âme éternelle se réincarnant indéfiniment. 

L'hindouisme reconnait 7 villes sacrées en Inde. Ces 7 villes sont: Varanasi (Bénarès), Ayodhya et Mathura en Uttar Pradesh, Haridwar dans l'Uttarakhand, Dwarka au Gujarat, Kanchipuram au Tamil Nadu et Ujjain au Madhya Pradesh. 

le jaïnisme

Le jaïnisme est né vers le 6ème siècle avant notre ère. Cette religion, réaction à certains excès des brahmanes, est une doctrine qui prône une rigoureuse austérité et où les humains doivent trouver par eux-mêmes la voie du salut. Si les dieux existent, ils ne sont pas là pour aider les humains. Pour les jaïns les végétaux, les animaux, les humains et les roches sont tous dotés d'une âme. Un jaïn ne peut en aucun cas attenter à une vie, quelle qu'elle soit. C'est pourquoi les jaïns portent en permanence un masque devant la bouche afin d'éviter d'avaler un insecte. Et ils se promènent avec un petit balai pour écarter les insectes de leur route et ainsi éviter de les écraser.

le bouddhisme

Le bouddhisme est né vers le 5ème siècle dans le nord de l'Inde. C'est à Bodhgaya (dans l'état du Bihar) que le prince Siddharta Gautama atteignit l'illumination et devint Bouddha. L'idée du bouddhisme est que la souffrance humaine est générée par le désir et que la suppression de celui-ci permet d'échapper au cycle éternel des réincarnations. Le bouddhisme possède aussi quelques lieux saints en Inde. Parmi ceux-ci, Bodhgaya où Bouddha atteignit l'illumination et Sarnath où il prononça son premier discours.

Si l'Inde a vu naître cette religion, celle-ci a pratiquement disparu du pays et ne reste majoritaire que dans les états himalayens comme le Sikkim et le Ladakh ou encore le nord du Bengale Occidental.

le sikhisme

Nettement plus récent que les trois premières, le sikhisme est né au 15ème siècle en réaction au système des castes. L'initiateur de cette nouvelle religion est Guru Nanak, le premier gourou du sikhisme. Il fut suivi de 9 autres, le dernier étant le gourou Gobind Singh. Estimant que tout était dit, l'ensemble des préceptes de la religion sikh fut consignée dans un livre. Ce livre, gourou Granth Sahib, est considéré comme un être humain à part entière. A ce titre, il dort dans un lit, peut mourir et renaîre. Les sikhs reconnaissent un dieu unique et leurs principes de base reposent sur l'honnêteté, l'égalité de tous les êtres et le service à la société. 

Les fidèles sikhs sont reconnaissable à leur barbe et chevelure non coupée et au turban de couleur qu'ils portent en permanence.

Autres religions

D'autres religions "importées" sont également présentes sur le sol indien: l'Islam, le judaïsme et le christianisme.

histoire

Mais les dieux ne sont pas les seuls à avoir façonné l'Inde et les temples ne sont pas les seuls monuments remarquables à visiter dans cet immense pays. L'histoire des hommes est également très riche.

Préhistoire

Il semble que les premiers humains se sont installés en Inde il y a plus de 60 à 70.000 ans.

premières civilisations

Les premières traces de véritable civilisation en Inde remontent au deuxième millénaire avant notre ère quand les habitants de la vallée de l'Indus ont développé une culture urbaine fondée sur l'agriculture et le commerce avec la Mésopotamie.

civilisation védique

Si peu de choses concrètes sont connues à propos de cette civilisation du nord de l'Inde, on peut affirmer sans risque d'erreur que c'est à cette époque que les textes fondateurs de l'hindouisme ont vu le jour.

antiquité

Avant le 3ème siècle avant Jésus Christ, 16 royaumes se partageaient le sous-continent et au cours de ce 3ème siècle, le royaume Magadha devint l'entité principale par annexion d'autres états. Mais c'est l'empire Maurya qui parvint à unir l'ensemble du sous-continent, à l'exception de l'extrême sud, sous une même couronne. Un des rois de cette dynastie, Ashoka, embrassa le bouddhisme et a permis l'essor de Bodhgaya entre autres. A la mort d'Ashoka, le territoire s'est à nouveau morcelé, permettant au grec Alexandre le Grand de franchir l'Indus et d'occuper de grands territoires correspondant au Punjab et au Gujarat. La présence grecque en Inde favorisa les échanges commerciaux avec les peuples vivant autour de la Méditerrannée.

moyen âge

L'Inde connut de nombreux envahisseurs et parmi ceux-ci une dynastie créa l'empire Kouchan qui s'étendait du Tadjikistan à la mer Caspienne et de l'Afghanistan au nord et à la vallée du Gange vers le Sud. C'est à cette époque que fut créée la première route de la soie entre la Chine et la Méditerranée romaine.

Comme ce fut le cas en Europe, l'Inde médiévale était constituée d'une mosaïque de petits royaumes aux frontières fluctuant au gré des incessantes guerres. Aux 4ème et 5ème siècles de notre ère, le nord de l'Inde fut unifiée sous la dynastie des Gupta et c'est à cette époque que s'ouvrit l'âge d'or de l'hindouïsme. La dynastie Gupta finit par disparaître, soit à cause d'incessantes guerres intestines, soit par le fait des Huns. L'histoire n'a pas tranché entre ces deux hypothèses.

la conquête musulmane

Les premières conquêtes musulmanes datent de 712 avec la prise du Sind (dans l'actuel Pakistan). Cependant, la progression des musulmans vers le nord fut stoppée durant 3 siècles face à la résistance des troupes hindoues. Le plateau central (le Dekkan) demeure à l'abri des incursions musulmanes et un grand empire, celui de Chalukya couvre une grande partie de l'Ouest et du Centre de l'Inde.

Sultanat de Delhi

Des Turcs et des Afghans envahissent l'Inde aux 10 et 11ème siècles établissant des sultanats sur le nord du territoire. Pendant ce temps, au Sud des dynasties hindoues restent au pouvoir. Les Cholas et les Vijayanagar règnent sur le sud de l'Inde et entretiennent des relations plus ou moins paisibles avec le nord musulman.

l'empire Moghol

La défaite du dernier sultan de Delhi par Babur, descendant de Tamerlan marque la fondation de l'empire moghol en 1526. L'empire Moghol marque l'apogée de l'expansion musulmane en Inde et son essor durera jusquà la fin du règne d'Aurangzeb en 1707. Ensuite l'empire connaitra un lent déclin. C'est à cette époque que les européens arrivent en Inde avec des intentions colonialistes.

la colonisation britannique

L'histoire européenne en Inde commence par l'installation de comptoirs commerciaux britanniques, hollandais, français et portugais. Mais bien vite les britanniques, à travers la Compagnie anglaise des Indes orientales, se taillent la part du lion. Se comportant en envahisseur triomphant, les britanniques prennent le contrôle et pillent les richesses d'une partie grandissante du sous-continent.

L'occupation britannique durera jusqu'à l'indépendance de l'Inde en 1947.

Inde sur le globe

 

Vimeo showcase • Inde